La Tunisie arrête deux Américains qui auraient préparé des attentats à la...

La Tunisie arrête deux Américains qui auraient préparé des attentats à la frontière avec l’Algérie

0
PARTAGER

 A Jendouba, au nord-ouest de la Tunisie, près de la frontière algérienne, les unités de la police de Zahoua ont arrêté deux frères de nationalité américaine, visiblement convertis récemment à l’Islam, soupçonnés de préparer des attaques terroristes en Tunisie. En effet, les deux frères louaient une maison dans la région et avaient en leur possession un ordinateur, des plans d’attentats terroristes ainsi que des documents appelant à la violence, au terrorisme et au djihad. Ils n’auraient pas nié leurs intentions, affirmant qu’ils souhaitaient simplement appliquer la « charia ». Par ailleurs, les unités spécialisées ont transféré les deux ressortissants américains devant le pôle judiciaire antiterroriste de Tunis. Le pays avait été la cible d’attaques terroristes, en mars 2015 au Musée du Bardo et en juin de la même année, sur une plage à Sousse. L’état d’urgence n’a pas été levé depuis l’attentat contre un bus de la garde présidentielle à Tunis, le 24 novembre 2015 et e 19 octobre 2016 , les forces de sécurité avaient réussi à déjouer un attentat terroriste visant un bus de transport pour les voyageurs à l’aéroport de Monastir. D’ailleurs, le 18 octobre dernier, le Président de la République Tunisienne, Béji caid Essebsi avait annoncé une prolongation de trois mois de l’état d’urgence, «sur tout le territoire tunisien», soit jusqu’au mois de janvier 2017.

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire