Rand Merchant Bank

La Tunisie n’est plus dans le Top 10 des pays africains les plus attractifs en 2019, selon un rapport de Rand Merchant Bank

La Tunisie a quitté le Top 10 des pays les plus attractifs d’Afrique pour les investisseurs, selon la 8e édition du rapport « Où investir en Afrique 2019 » publié le 12 septembre par la banque d’affaires sud-africaine Rand Merchant Bank (RMB) et auquel l’agence africaine d’informations économiques EcoFin a eu accès. Classée 9e dans le précédent rapport, la Tunisie a été évincée des dix premiers pays les plus attractifs économiquement en raison notamment du ralentissement du rythme des réformes structurelles et de la persistance d’un climat politique incertain, selon le rapport.

Le classement que la société financière sud-africaine publie chaque année se base des indicateurs comme le PIB réel à parité de pouvoir d’achat, les prévisions de croissance et l’environnement des affaires.

L’Egypte, qui conserve la première place à laquelle elle avait accédé l’année dernière, doit son ascension dans le classement à l’importance de son PIB et à la taille de son marché intérieur.

L’Afrique du Sud conserve sa deuxième position après avoir été écartée de la première place lors du précédent classement. Le pays le plus industrialisé du continent continue à pâtir de huit ans de faible croissance, analyse EcoFin.

Le Maroc se maintient au troisième rang pour la quatrième année consécutive, grâce notamment à une croissance annuelle moyenne de 4% sur le moyen terme et à un environnement des affaires qui s’est beaucoup amélioré depuis quelques années.

L’Ethiopie garde pour sa part sa quatrième position, grâce notamment à son importante croissance économique (10% par an en moyenne au cours de la dernière décennie, une croissance qui devrait se poursuivre à peu près au même rythme sur les cinq prochaines années).

Après avoir été durement touché par la chute des cours du pétrole et une crise de liquidités, le Nigeria s’est réimposé dans le Top 10 et se classe à la 8e position, tandis que le Ghana recule de quatre rangs, pour occuper la 9e place suite à la dégradation de ses principaux indicateurs macroéconomiques.

Enfin, c’est la Côte d’Ivoire qui arrive en dernier pour clore le Top 10. Le climat des affaires y reste “relativement compliqué” malgré une forte croissance économique tirée par les investissements publics dans les infrastructures.

Top 10 des pays africains les plus attractifs pour les investisseurs selon RMB :

1-Egypte
2-Afrique du Sud
3-Maroc
4-Ethiopie
5- Kenya
6-Rwanda
7-Tanzanie
8-Nigeria
9-Ghana
10-Côte d’Ivoire

Avec EcoFin

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer