La Tunisie prévoit d’augmenter le nombre de touristes de 75%

La Tunisie prévoit d’augmenter le nombre de touristes de 75%

0
PARTAGER

Dans sa stratégie de renouveler le secteur du tourisme, affecté par la situation régionale, l’après-révolution, et les événements tragiques de 2015, la Tunisie prévoit d’augmenter le nombre de touristes visitant le pays de 75 % pour atteindre 10 millions en 2020, contre 5,7 millions l’an dernier.
La nouvelle stratégie, qui couvre la période 2017-2020, vise à doubler les revenus du tourisme, qui ont atteint 1 milliard de dollars l’an dernier.
La ministre du tourisme Selma Elloumi-Rekika déclaré lors du coup d’envoi des assises du tourisme tunisien, qui ont eu lieu mercredi 22 mars 2017 au siège du ministère du tourisme, que le nombre de touristes a augmenté de 30 % au cours des trois premiers mois de cette année par rapport à la même période l’année précédente, en raison du retour des marchés traditionnels, en particulier l’Allemagne et la France.
« C’est une action capitale, à laquelle vont participer les professionnels du secteur, des agents de l’administration, des représentants de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) et ceux de la société civile », a-t-elle ajouté.D’ailleurs, le conseiller chargé de l’économie auprès du chef du gouvernement Ridha Saïdi, a étendu ces prévisions à toute l’année 2017, déclarant mardi 21 mars 2017, que le nombre des touristes étrangers devrait suivre cette même progression tout au long de l’année 2017, en raison de la stabilité de la situation sécuritaire. Selma Elloumi-Rekik a ajouté que des discussions porteront sur un certain nombre d’initiatives de soutien au tourisme, telles que l’identification de procédures pour améliorer l’accès aux destinations touristiques tunisiennes, l’amélioration de la qualité des offres touristiques et leur diversification et l’élaboration d’un plan promotionnel efficace.
S’étendant jusqu’au 22 mai 2017, ces assises visent, à construire une vision commune et à mobiliser toutes les énergies autour d’une seule action collective. Une large consultation sera opérée sur le plan régional et international, à laquelle vont participer, les professionnels du secteur. Une première consultation aura lieu le 11 avril prochain, à Tabarkaet concernera les régions de Jendouba, Beja, Kef, Siliana et Kasserine. D’autres sont également au programme :18 avril à Tunis, 20 avril à Sousse, 25 avril à Djerba, 27 avril à Tozeur, et le 3 mai à Paris (France)

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire