économique chinois

La Tunisie va intégrer un important projet économique chinois

La Tunisie compte adhérer à deux projets économiques chinois : « La ceinture économique de la Route de la soie » et « La Route de la soie maritime du 21e siècle », adhésion qui sera officiellement scellée la semaine prochaine à Pékin.

Une cérémonie aura lieu en marge de la participation de la Tunisie au 8e Forum de la coopération sino-arabe qui se tiendra le mardi 10 juillet en présence notamment des ministres des Affaires étrangères arabes et chinois qui se réuniront autour de discussions concernant le développement de la coopération sino-arabe en matière de commerce, d’énergie, d’industrie manufacturière, de technologies modernes, de transformation de produits miniers et énergétiques ou encore de santé. Mais le projet phare en question est titanesque : pesant 1000 milliards de dollars, il comprend la construction de lignes de transport terrestres et maritimes disséminées sur presque tous les continents et sera notamment financé par une banque de développement qui comprend 60 pays. Si elle tient ses promesses, cette somme de projets impliquant près de 65 pays abritant 4,5 milliards d’habitants et représentant 55% du PIB mondial et 75% des réserves énergétiques de la planète accroîtra l’intégration des économies émergentes et risque de bouleverser l’échiquier politique international en ouvrant officiellement la porte au multilatéralisme.

Car la Chine semble vouloir retrouver sa position géostratégique ultra-dominante d’antan, avec ce qui apparaît comme une volonté de remettre sur les rails l’ancien réseau de routes commerciales qui reliaient l’Asie et l’Europe en passant par l’Orient et par lesquelles transitaient de nombreuses marchandises. Développée surtout sous la dynastie Han en 221 avant J.-C., la Route de la soie a des siècles durant monopolisé les échanges Est-Ouest avant d’être parasitée par l’instabilité des guerres turco-byzantines.

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer