« La violence n’est pas une fatalité, elle est ancrée dans les...

« La violence n’est pas une fatalité, elle est ancrée dans les inégalités historiques existantes entre les hommes et les femmes. »

0
PARTAGER

L’ONG EuroMed Rights lance une campagne contre les violences faites aux femmes. L’ONG EuroMed Droits lance une campagne contre les violences faites aux femmes sous le slogan « La violence faite aux femmes n’est pas une fatalité », le 25 novembre prochain, journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. La campagne se fixe l’objectif de faire connaître et promouvoir la Convention d’Istanbul, qui lutte contre les violences faites aux femmes et traite toutes les formes de cette violence y compris les violences domestiques, et ce, au niveau européen (via le Conseil de l’Europe) mais s’étendant également aux pays non-membres, tels que le Maroc, l’Algérie ou la Tunisie, où, par exemple 95% des femmes victimes de violences domestiques n’ont jamais porté plainte. Fériel Berraies Guigny, juriste et ancienne diplomate, journaliste engagée dans la cause des femmes, a été désignée parmi les « Ambassadrices » de cette cause.

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire