ambassadeur de Chine

Entretien entre le Ministre des Affaires Etrangères et l’Ambassadeur de Chine en Tunisie

Le ministre des Affaires étrangères Khemais Jhinaoui et l’ambassadeur de Chine en Tunisie, Wang Wenbin, se sont entretenus mercredi, sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale entre la Tunisie et la Chine au niveau du partenariat stratégique, rapporte un communiqué officiel émanant du ministère.

Au cours de cette rencontre, les deux diplomates ont discuté de l’état d’avancement des projets financés par la Chine, en cours d’étude ou d’achèvement. Parmi ces réalisations, ont peut citer le projet de l’hôpital de Sfax, le complexe sportif et de jeunesse de Ben Arous ou encore l’Académie diplomatique. La réunion a également porté sur les moyens d’identifier les possibilités d’investissement en Tunisie pour les entreprises chinoises.

M. Jhinaoui a appelé à cette occasion à l’exploitation des manifestations économiques à venir tels que le Forum des affaires sino-arabe, qui se tiendra en Tunisie les 2 et 3 avril 2019, et le Forum économique tuniso-chinois, qui sera organisé à l’initiative de la Tunisie à l’intention des hommes d’affaires et des entreprises chinois pour faire connaître le climat des investissements en Tunisie et les projets d’infrastructure inclus dans le plan de développement 2016-2020.
Toujours selon la même source, le ministre a également discuté avec le diplomate chinois des perspectives prometteuses offertes par la coopération tripartite entre la Tunisie, la Chine et les pays africains et asiatiques par le biais des facilités mutuelles permettant aux entreprises des deux pays de promouvoir leurs produits sur les marchés des deux continents.

De son coté, l’ambassadeur de Chine a réitéré la disposition de son pays à continuer de soutenir les efforts de la Tunisie pour réussir la transition économique et à étudier les projets d’investissement proposés.
Au cours des dernières années, les relations entre la Tunisie et la Chine ont connu un développement remarquable, notamment en ce qui concerne le nombre de visites échangées entre les hauts responsables des deux pays. Comme exemple, la visite officielle du ministre des Affaires étrangères en Chine du 18 au 20 juillet 2017, en réponse à une visite en Tunisie du ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, les 13 et 14 mai 2016.

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer