Le Président de la République recevant les vœux du corps diplomatique :...

Le Président de la République recevant les vœux du corps diplomatique : Prendre en considération les intérêts de la Tunisie avant d’envisager une intervention en Libye

0
PARTAGER

« Les Etats qui envisagent d’intervenir en Libye doivent prendre en considération les intérêts des pays voisins et en premier lieu la Tunisie, ils doivent se concerter avec nous car ce qui leu profite peut nous nuire » a dit le Président Béji Caïd Essebsi jeudi 4 février en recevant les vœux du corps diplomatique à l’occasion du nouvel an 2016. Avec les nouvelles sur une éventuelle intervention en Libyen de nombreux Libyens ont afflué vers la Tunisie, l’instabilité en Libye représente une menace directe pour la sécurité de la Tunisie et une sérieuse cause de perturbation de son économie.

« La Tunisie ne voit pas de perspective pour le règlement de la crise en Libye en dehors de l’application de l’accord politique et l’accélération de l’adoption du gouvernement d’entente nationale et la mobilisation de la communauté internationale et particulièrement des pays du voisinage pour soutenir les efforts de ce gouvernement dans l’exercice de son autorité, l’instauration de la sécurité, la reconstruction des institutions de l’Etat et la satisfaction des besoins du peuple Libyen. » a ajouté le Chef de l’Etat.

« Il est de l’intérêt de la Tunisie qu’il y ait une Libye unie et stable. Il est de la responsabilité de tous d’aider les Libyens et de les encourager à réaliser la réconciliation globale, à parachever sa transition et à se pencher totalement sur sa reconstruction pour assurer un lendemain meilleur pour la Libye et toute la région » a encore déclaré le Président de la République.

Il a enfin exprimé son souhait de voir la Libye recouvrer les attributs de l’Etat et les Libyens suite à l’accord obtenu sous l’égide des Nations Unies   dépasser leurs différends à l’abri de toute intervention étrangère.

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire