armes
Vitaly Timkiv © Sputnik .

L’Egypte, l’Algérie et le Maroc, les plus grands importateurs d’armes en Afrique ?

L’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) vient de révéler le classement mondial des pays d’Afrique du Nord en matière d’importation d’armes sur la période 2014-2018.

Et c’est l’Égypte suivie par l’Algérie et le Maroc qui occupent respectivement les 3e, 5e et 24e places à l’échelle mondiale.  Ce qui place ces pays dans le top trois des pays importateurs d’armes africains De leur côté, la Libye et la Tunisie n’occupent même pas le top 40 de cette étude.

La palme d’or revient incontestablement à l’Égypte qui rafle à elle seule, près de 5.1% du total des importations effectuées dans le monde. Ainsi, le pays a enregistré une augmentation de 206% par rapport à la période 2009-2013.

Les principaux fournisseurs de l’Égypte sont la France (37%), la Russie (30%) et les États-Unis (19%).

L’Algérie a importé 4,4% du total mondial, en augmentant ses importations de 55% par rapport à la période 2009-2013. La Russie reste le premier fournisseur de l’Algérie, avec 66% de la quantité globale importée. La Chine occupe la deuxième place (13%) et l’Allemagne se classe troisième (10%).

Sur la période 2014-2018, le Maroc représente 1,2% des importations mondiales d’armes, contre 2% pour la période 2009-2013, soit une baisse de 35%. Les principaux pays exportateurs d’armes vers le Maroc sont les États-Unis (62%), la France (36%) et l’Italie (0,6%).

Concernant la Libye et la Tunisie, la seule information que le rapport du SERPI livre est que les pays du Maghreb (l’Algérie, le Maroc, la Libye et la Tunisie) couvrent 75% des importations d’armes sur le continent africain entre 2014 et 2018.

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer