endettement

L’endettement de l’Afrique envers la Chine inquiète les experts

«La dette du continent africain envers la Chine pèserait plus de 15% de la dette globale africaine » selon les données du cabinet américain China Africa Research Initiative qui souligne que la Chine, avec ses réserves en devises colossales étend son hégémonie en mettant des prêts à disposition des pays africains nécessiteux.

Depuis 2000, l’empire du milieu est en effet devenu le principal créancier du continent Africain, avec 125 milliards de dollars accordés par le gouvernement, les banques et les entreprises chinoises.

Aujourd’hui, l’endettement de certains pays africains envers la Chine a finit par atteindre plusieurs milliards de dollars. Une situation qui inquiète les institutions financières internationales qui estiment que cela pourrait nuire à leur expansion future. Pire : « Le taux d’endettement s’élève actuellement à 57% du PIB du continent, soit presque le double de ce qu’il était il y a 5 ans » selon un rapport émanant des pays du G20.

Parmi les pays africains les plus endettés, on peut citer :

La République démocratique du Congo (RDC) : ,4 milliards de dollars.

Le Ghana : 3,5 milliards de dollars.

Le Nigéria : 4,8 milliards de dollars.

Le Cameroun : 5,5 milliards de dollars.

La Zambie : 6 milliards de dollars.

Le Soudan du Nord : 6,4 milliards de dollars.

Le Congo : 7,3 milliards de dollars.

Le Kenya : 7,9 milliards de dollars.

L’Éthiopie : 13,5 milliards de dollars.

L’Angola : 25 milliards de dollars.

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer