Les hommes d’affaires libyens réclament la rupture des liens économiques avec la...

Les hommes d’affaires libyens réclament la rupture des liens économiques avec la Tunisie

0
PARTAGER

Récemment, le président de la Chambre du Commerce et de l’Industrie à Tobruk, Ibrahim Al-Jarari, a exhorté la Chambre du commerce libyen et le Conseil des affaires des affaires libyennes à tenir une réunion d’urgence sur la saisie des navires libyens par la douane tunisienne.
Il a déclaré dans ce contexte : « La saisie des conteneurs lybiens par les agents douaniers tunisiens à Radès et à Sfax doit être discuté ».

Il a également exhorté les hommes d’affaires libyens à boycotter les produits tunisiens, interdisant aux navires tunisiens d’entrer dans les ports libyens dans une logique de traitement équivalent tant que les navires et conteneurs libyens restent en détention.

« Je demande à la tête du comité de l’économie et de l’investissement à la Chambre des représentants de reconsidérer les investissements de la Libye en Tunisie et les banques à s’abstenir d’ouvrir des lettres de crédits pour importer des produits de la Tunisie ». A lancé Al-Jarari.

Selon le site libyaobserver.ly, Al-Jarari a rappelé le fait suivant : « Un navire avec des conteneurs a été saisi pendant plus de deux mois après avoir traversé les eaux tunisiennes (transit) et cette saisie a causé des dommages à l’économie libyenne et aux propriétaires du navire et des marchandises ».

Ce genre d’incidents n’est pas rarissime, en effet, depuis quelques temps, notamment à cause des conflits internes en Libye et l’absence de loi claire et applicable partout sur le territoire libyen divisé par différents pouvoirs, les commerçants tunisiens à Ben Guerdane ont beaucoup de mal à aller et venir du territoire libyen et par conséquent à assurer leurs commerces.

N.B

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire