Les mosquées resteront fermées pour l’instant (ministère des Affaires religieuses)

La fermeture des mosquées, décidée pour prévenir la propagation du COVID-19, est une mesure encore en vigueur pour le moment, a déclaré Sami Guesmi, chef de la direction des sites et monuments religieux au sein du ministère des Affaires religieuses.

La décision de rouvrir ces lieux de culte appartient aux experts du ministère de la Santé, a-t-il ajouté dans une déclaration à l’agence TAP. « Pour l’instant, les lieux de culte ne sont pas concernés par la mesure du déconfinement ciblé », a-t-il précisé.

La fermeture des mosquées est une mesure qui restera en vigueur en Tunisie et dans plusieurs autres pays musulmans. Il s’agit d’une mesure préventive requise par la situation sanitaire actuelle, a-t-il assuré. « Je comprends les appels à la réouverture des mosquées à l’occasion de la Nuit d’al-qadr, observés notamment sur les réseaux sociaux, a-t-il déclaré. Mais la décision appartient aux autorités compétentes. »

Le responsable a également indiqué que le ministère avait pris des mesures préventives pendant la période de fermeture en préparation de la réouverture des mosquées, y compris la stérilisation, le nettoyage et la ventilation périodiques, soulignant qu’une réunion a eu lieu hier entre le ministre des Affaires religieuses et le ministre de la Santé afin de fixer les modalités qui accompagneront la réouverture des lieux de culte.

Avec TAP

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer