licenciement

L’Etat devra débourser 170 MD pour le licenciement des 1200 employés Tunisair

Suite à l’adoption du programme relatif à la réforme structurelle du groupe Tunisair concernant le licenciement  de plusieurs employés par le gouvernement lors du conseil tenu lundi 20 mai, à la Kasbah, le PDG de la compagnie aérienne n’aura pas manqué de réagir, ce mardi, sur les ondes de la station radio Shems FM.

«Le licenciement de 1200 employés de la compagnie nationale coûtera 170 millions de dinars et se fera progressivement durant les trois prochaines années » a déclaré à cette occasion Ilyes Mnakbi.

Il a également précisé que cette opération se fera sur la base de fondements scientifiques et non d’une manière arbitraire.  «Il a été décidé, après concertations avec la partie syndicale, que ces employés seront sélectionnés par l’administration de la compagnie» a-t-il précisé.

Selon le responsable, le conseil a passé en revue les réformes qui seront engagées à moyen et long termes pour améliorer la situation de Tunisair. « Des mesures exceptionnelles pour assurer la réussite de la saison touristique, dont la location d’avions et la programmation de vols supplémentaires au profit de la diaspora tunisienne, ont également été adoptées » a-t-il conclut.

Le ministre du Transport, Hichem Ben Ahmed avait souligné auparavant, qu’une commission technique, dont la création a été décidée par la présidence du gouvernement, entamera, prochainement, l’étude du dossier de réforme, dans ses deux volets commercial et social en réitérant que cette réforme sera réalisée en étroite coordination avec l’UGTT ».

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer