L’Etat Islamique s’affaiblit selon un rapport de l’ONU

L’Etat Islamique s’affaiblit selon un rapport de l’ONU

0
PARTAGER

L’Etat Islamique, EI, perd ses ressources financières selon un rapport de l’ONU paru lundi. Ses revenus, principalement tirés des puits de pétrole situés à Deir Ezzor, au Nord-est de la Syrie, sont en déclin. Ils ont été de 260 millions de dollars en 2016 contre 500 millions en 2015.

Le même rapport confirme la baisse du recrutement de combattants étrangers dans les rangs de l’EI qui s’étend en Syrie et en Irak, alors que ses djihadistes désertent les champs de bataille. Les forces irakiennes sont par ailleurs entrain de gagner du terrain au Mossoul, tombée entre les mains de l’Etat Islamique en 2014.

Ce ralentissement de flux est dû à la perte d’attrait de l’EI d’un côté et du consolidation des mesures de sécurité d’un autre côté.

Mais si le rapport cite que l’EI bat en retraite et livre désormais bataille pour se défendre et non plus pour conquérir à cause de la chute de ses revenus et de son effectif, il n’omet pas de préciser que l’organisation terroriste continue à représenter un grave danger.

L’ONU met aussi en garde contre la probabilité de l’intensification d’opération d’enlèvement de travailleurs dans l’humanitaire ainsi que de journaliste afin d’en tirer du profit financier. La dangerosité de l’EI vient aussi de la capacité de ses soldats à s’adapter aux pertes.

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire