L’huile tunisienne, sélectionnée parmi les meilleures huiles du monde pour promouvoir la...

L’huile tunisienne, sélectionnée parmi les meilleures huiles du monde pour promouvoir la paix et soutenir Médecins sans frontières

0
PARTAGER

A Vérone, un projet ambitieux a été promu par les lauréats du prix Barbera Oil Mills et Coop Alliance 3.0, où il a été présenté récemment, lors du 51 ° et Vinitaly Sol & Agro-alimentaire. Selon le site italien reggionline.com, ce projet vise à soutenir l’ONG Médecins sans frontières tout en transformant l’huile en emblème mondial de paix et d’amitié entre les peuples.

À Sicile, l’espace institutionnel du Pavillon 2, dédié à l’organisation d’événements promus par le Département de l’agriculture sicilienne, les vins et les huiles de l’Institut régional de Sicile et Cronachedigusto.it, ont été dévoilées, y il a aussi été question de dévoiler le nouveau label « huile pour la paix » lauréats du prix de Barbera Oil Mills.

« Pour réaliser l’huile pour la paix – dit Barbera Manfredi, seuls les gagnants administrateurs Barbera Oil Mills ont participé. Nous avons sélectionné les meilleures huiles de la Tunisie, l’Espagne et la Grèce, et nous les a rejoignent à l’huile italienne pour créer un produit unique qui peut exprimer les meilleures saveurs méditerranéennes. Avec ce projet, nous voulons dire que la biodiversité et l’art de l’intégration peuvent coexister harmonieusement dans une huile, comme nous l’enseigne le modèle sicilien. Sicile de son côté, grâce à sa situation géographique au cœur de la Méditerranée, est pareille à une mère généreuse qui a toujours bien accueilli les religions, les cultures et les traditions au nom de la coexistence pacifique. Ce projet a commencé en 2015 avec le champ expérimental Zagaria, dans la province d’Enna, où on a plantés 400 variétés d’oliviers à travers le monde. Aujourd’hui, compte tenu du moment historique que nous traversons, nous avons décidé ensemble avec Coop Alliance 3.0 de relancer le projet initial, celui de la création de ce label en faveur de Médecins Sans Frontières. Nous espérons – conclu Barbera – que l’huile peut devenir le symbole et l’ambassadeur de l’amitié et de la paix entre les peuples ».

Le produit « Huile pour la paix » sera distribué dans plus de 420 points de vente italiens de Coop 3.0 Alliance, la plus grande coopérative de consommation italienne, il combine la dimension entrepreneuriale à l’éthique sociale.

« Nous avons accueilli avec enthousiasme cette initiative, parce que la qualité et la solidarité sont des points clés de notre engagement. Durant des années – dit Dino Bomben, vice-président de l’Alliance Coop 3.0 – nous avons soutenu Médecins sans frontières pour donner une réponse concrète et immédiate aux grandes urgences médicales et humanitaires telles que le virus Ebola en Sierra Leone (2014 et 2015) et l’ouragan Matthew Haïti au cours du mois d’Octobre. Depuis plus de 15 ans, nous sommes de leur côté… toujours prêts à répondre favorablement quand il est question de prêter main-forte aux pays et aux populations en difficulté. Depuis 2001, Coop Adriatica, les consommateurs du Nord-Ouest Coop Estense et Coop – devenu en 2016 l’Alliance Coop 3.0 – ont versé à Médecins Sans Frontières environ 6,7 millions d’euros « .

Pour chaque bouteille de « huile pour la paix » vendue, 0,50 EUR sera versé à l’ONG pour soutenir les missions de ses travailleurs humanitaires, qui fournissent une aide et des soins médicaux à des millions de personnes au risque de leur vie.

« Nous sommes très reconnaissants d’avoir été choisis comme bénéficiaires de cette initiative » – dit Marco Bertotto, responsable du plaidoyer auprès de Médecins Sans Frontières -. Nous avons une relation privilégiée avec la Méditerranée. Nous sommes tous les jours dans la mer pour sauver des vies. Et dans les pays qui l’entourent, nous avons déjà apporté une aide médicale et humanitaire à des milliers de personnes qui ont fui la guerre, la persécution et la pauvreté dans leur voyage dramatique pour trouver un peu de sécurité. « Huile pour la paix » est une énorme action et elle fournira une aide très précieuse « .

Qu’une huile tunisienne fasse partie de ce projet, qui, rappelons-le, a misé sur les meilleures huiles venant de la Grèce, de l’Espagne et de l’Italie, est une reconnaissance en soi non seulement de la qualité de l’huile tunisienne mais aussi du rôle tunisien dans l’accueil de milliers de réfugiés venant des quatre coins du monde, une reconnaissance qui a déjà été exprimée par Angelina Jolie, lors de sa visite en Tunisie du camp de réfugiés de Ras Jedir, en ambassadrice de bonne volonté.

N.B

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire