L’Organisation Arabe de Tourisme félicite la Tunisie pour ses efforts dans le...

L’Organisation Arabe de Tourisme félicite la Tunisie pour ses efforts dans le secteur touristique et déclare plusieurs mesures en sa faveur

0
PARTAGER

Récemment, Bandar ben Fahad Al-Fuhaid, président de l’Organisation arabe du tourisme (ATO), a annoncé que son organisation a discerné au président tunisien Beji Caid Essebsi le collier d’excellence du tourisme arabe en reconnaissance à son soutien solide apporté au secteur du tourisme en Tunisie.

Al-Fuhaid a également déclaré qu’un fonds de pauvreté avec la participation de la Banque islamique de développement (BID) serait créé en Tunisie, en plus de l’établissement d’un centre régional de formation touristique en qui couvrira tous les pays du Maghreb. Enfin, il a précisé que « une branche de l’Organisation Arabe du Tourisme sera également ouverte en Tunisie ».
De son côté, la ministre tunisienne du Tourisme, Salma Elloumi a évoqué les liens forts qui unissent l’Arabie Saoudite et la Tunisie tout en louant le support continue du Roi Salman Ben Abdelaziz à notre pays et cela à tous les niveaux.
Par ailleurs, lors de sa rencontre avec le président de l’Organisation arabe pour le tourisme, Elloumi a expliqué : «Nous avons pris plusieurs décisions importantes en faveur du développement du tourisme en Tunisie, après des négociations antérieures et nous cherchons maintenant à les activer dans l’avenir. »

Pour sa part, Al-Fuhaid a indiqué l’importance du secteur du tourisme et des voyages dans le développement économique et la lutte contre le chômage en Tunisie comme dans plusieurs pays arabes. Pour appuyer ses dires, il a affirmé : « Le volume des investissements du secteur du tourisme dans les pays arabes devrait atteindre 323 milliards de dollars d’ici la fin de 2020 ».
Selon le site Arabnews, Al-Fuhaid s’est également prononcé sur la situation actuelle du tourisme interarabe. Il a indiqué qu’avant les troubles actuels dans la région (en allusion au printemps arabe), le tourisme interarabe avait atteint 45%. Après, il a chuté à environ 30%, ce qui a entraîné des pertes considérables de plus de 40 milliards de dollars.

Enfin, il a attiré l’attention sur une dernière étude menée par l’ATO, qui affirme que les touristes arabes dépensent plus que les touristes étrangers. En chiffre, la dépense moyenne d’un voyage de cinq jours par un touriste arabe atteint au moins 4 500 $.

N.B

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire