homologue égyptien

Le ministre des affaires étrangères s’entretient avec son homologue égyptien

Khémaies Jhinaoui, ministre des affaires étrangères s’est entretenu, samedi, au Caire avec son homologue égyptien Sameh Choukri. La réunion a porté sur les moyens de promouvoir les relations entre les deux pays ainsi que sur les prochaines échéances bilatérales et les questions régionales et internationales d’intérêt commun.
Les deux ministres ont souligné l’importance de développer les différents volets de la coopération entre les deux pays frères en vue de préparer la 17e session de la Haute commission mixte tuniso-égyptienne, prévue en Tunisie au cours du premier trimestre de 2019. L’entretien a également porté sur la prochaine réunion de la commission de concertation politique au niveau des ministres des Affaires étrangères.
Les deux responsables ont également abordé des questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment le processus politique en cours en Libye. Ils ont convenu de la nécessité de fixer une date pour la prochaine réunion des ministres des Affaires étrangères des trois principaux pays voisins, la Tunisie, l’Egypte et l’Algérie, afin de renforcer la concertation et la coordination des efforts visant à parvenir à un règlement politique global permettant de rétablir la sécurité et la stabilité dans ce pays frère.
M. Jhinaoui a également tenu une séance de travail avec le secrétaire général de la Ligue des Etats arabes, Ahmed Aboul Gheit, au cours de laquelle ils ont passé en revue les préparatifs en prévision de la 30e session ordinaire du sommet arabe en mars 2019 et l’avancement de la coordination entre la Tunisie et la Ligue arabe à cet effet, en particulier après la visite d’une délégation du Secrétariat général de la Ligue en Tunisie au mois de décembre 2018.
Dans ce contexte, le ministre des affaires étrangères a affirmé la détermination de la Tunisie à assurer la réussite de cet événement important, à promouvoir une action commune et à renforcer le rôle des pays arabes dans le traitement des questions arabes, en particulier en cette étape actuelle que connait la région.
De son coté, le secrétaire général de la Ligue arabe a souligné l’entière disposition à renforcer la coopération et la coordination avec la Tunisie à toutes les étapes de la préparation et de l’organisation du sommet arabe.

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer