Mobilisation citoyenne aux horizons pour réclamer le droit d’accès à PayPal

Mobilisation citoyenne aux horizons pour réclamer le droit d’accès à PayPal

0
PARTAGER

Avec la crise économique et l’augmentation permanente du nombre des chômeurs, surtout parmi les diplômés universitaires (qui se comptent par centaines de milliers), les jeunes tunisiens tendent à trouver des solutions pratiques et investir dans de nouveaux domaines, dont le numérique.
Malgré les affirmations de l’Etat concernant l’importance des jeunes comme de l’économie numérique, un obstacle de taille se dresse contre tous les espoirs tunisiens de travailler pleinement dans ce domaine : l’absence d’accès à PayPal, le premier système mondial de paiement en ligne.
Six ans après la révolution, et ce service n’est pas encore accessible aux tunisiens, alors qu’il existe depuis 1998.
Des activistes numériques comptent organiser prochainement un rassemblement protestataire d’envergure tout en appelant au limogeage des symboles de la Banque Centrale responsables du blocage du service en Tunisie. Certains jeunes comptent dans le même mouvement porter plainte contre le gouverneur actuel de la Banque Centrale tunisienne, Chedly Ayari, pour son entêtement à ne pas faire le nécessaire pour l’activation de PayPal en Tunisie.
Actuellement, plusieurs tunisiens qui ont collaboré avec des entreprises internationales via internet ne peuvent toucher leurs profits à cause de l’indisponibilité de PayPal en Tunisie, qui continue à ne pas être la priorité de la Banque Centrales et des autorités concernées, malgré toutes les opportunités qu’il pourrait ouvrir à la jeunesse tunisienne. Le nombre de ces jeunes est estimé à 10 000 tunisiens.
Ces jeunes ont eu recours à plusieurs hashtag pour exprimer leur insatisfaction et leur désir de libération, en voici des exemples :
# Sayeb_PayPal (libérez PayPal)
# Ehchem_ala_rouhek (Honte à vous)
# Khnaktou-Echebab (vous avez étranglé la jeunesse)
#Bank_markazi_yhareb_fi chabeb_w ychajaa_el bitala (Une banque central qui combat les jeunes et encourage le chômage)
Dans ce contexte, les activistes appellent la présidence, le gouvernement et l’ARP à faire pression sur la Banque Centrale pour finaliser la candidature tunisienne et permettre aux jeunes tunisiens l’accès à des milliers d’emploi dans le monde.
Notons qu’il a était promis aux jeunes d’ouvrir l’accès au service PayPal en septembre 2017, toutefois, PayPal a affirmé que ce service est toujours bloqué et que le dossier de candidature de la Tunisie,( l’un des rares pays dans le monde à ne pas avoir accès à ce service de paiement en ligne), comporte des défaillances dues au manque du sérieux de la Banque Centrale.
La candidature d’un pays n’est possible qu’une fois dans les cinq ans, par conséquent, il faudrait attendre jusqu’à 2022 pour renouveler la demande, si rien n’est tenté entretemps.

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire