Nouvelle coopération tuniso-européenne sur les questions de l’immigration

Nouvelle coopération tuniso-européenne sur les questions de l’immigration

0
PARTAGER

Au cours d’une conférence qui s’est récemment tenue en Italie, à Rome, un accord a été conclu concernant la question du flux migratoire qui va du nord de l’Afrique en direction de l’Europe.
En effet, l’accord a été signé entre les ministères de l’intérieur de la Tunisie, de la Libye et de la Suisse, en plus de ceux de six pays membres de l’UE qui sont l’Allemagne, l’Italie, la France, l’Autriche, la Slovénie, et Malte. Parmi les personnalités présentes, nous la haute représentante de la diplomatie de l’UE Federica Mogherini et le commissaire Migration Dimitris Avramopoulos. Nous trouvons également le premier ministre du Gouvernement libyen reconnu à l’échelle internationale Fayez al-Sarraj et le Premier ministre italien Paolo Gentiloni.
Cet accord est centré sur le renforcement de la collaboration entre les pays signataires, notamment en ce qui concerne la coordination et l’échange d’informations sur le flux migratoire à travers la Méditerranée centrale. Les neuf pays devraient coopérer ensemble pour faire face à l’augmentation du nombre des immigrés clandestins qui tentent de rejoindre l’Europe à partir de la Méditerranée.
Dans ce contexte, le ministre maltais de l’Intérieur, Carmelo Abela a déclaré : « Les pays d’origine et de transit devraient être considérés comme faisant partie de la solution et non du problème si nous voulons obtenir des résultats tangibles », ajoutant que l’accord signé viendrait compléter les efforts déjà déployés par la coopération euro-africaine sur les questions de la migration.
Abela a aussi profité de l’occasion pour rappeler aux États membres de l’UE de redoubler d’efforts afin d’honorer leurs engagements qui datent de septembre 2015 pour alléger la pression sur la Grèce et l’Italie en délocalisant 160 000 personnes ayant manifestement besoin d’une protection internationale. Cette délocalisation devrait être achevée en septembre 2017.
Notons que suite à cette réunion, le PM Abela a tenu une réunion bilatérale avec son homologue italien Marco Minniti.
N.B

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire