Parlement arabe

Le Parlement arabe condamne l’opération suicide de l’Avenue Habib Bourguiba

Le Parlement arabe a condamné l’opération suicide perpétrée, lundi, à l’avenue Habib Bourguiba à Tunis, la qualifiant de « lâche » et d’ »ignoble ».

Le président du Parlement arabe Meshaal Ben Fahm al Salami, a déclaré dans un communiqué : « Le Parlement arabe condamne fermement ces actes terroristes lâches et se tient aux côtés de la Tunisie dans son combat contre le terrorisme et l’extrémisme « .

Par la même occasion, Al-Salami a salué les efforts fournis par les forces de sécurité tunisiennes pour préserver la sécurité et la stabilité dans le pays. Il a en outre fait part du plein soutien du Parlement arabe à la Tunisie dans tous ses plans et actions visant à lutter contre les groupes terroristes extrémistes qui cherchent à viser les forces de sécurité et les civils innocents, souhaitant un prompt rétablissement pour les blessés.

«Une femme s’est fait exploser lundi 29 octobre à l’avenue Habib Bourguiba, devant le théâtre municipal de Tunis. Elle est morte sur place » selon un communiqué du ministère de l’Intérieur qui indique que la kamikaze, âgée de 30 ans, n’est pas connue par les services de sécurité pour son radicalisme.

« Huit policiers et un civil ont été blessés à la suite de cet attentat-suicide », selon la même source. Les blessés ont été transportés en urgence à un hôpital de la capitale.

 

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer