Partenariat

Partenariat stratégique entre l’UMA et la Chambre Economique Européenne du Maghreb

Un partenariat a été conclu récemment entre l‘Union du Maghreb Arabe «UMA» représentée par son Secrétaire Général, Taïeb Baccouche et la Chambre Economique Européenne du Maghreb Arabe représentées par son Président, Abderraouf Tebourbi et la vice-présidente, Linda Guedri et ce, lors d’une conférence sur la nouvelle dynamique de l’UMA organisée au campus de l’Université Européenne de Tunis. Un levier de développement et d’évolution économique important pour les relations euromaghrébines.

L’objet de cet accord vise à la mise en place d’une plateforme d’échange, de coopération et de soutien aux objectifs politiques, diplomatiques, économiques, sociaux et universitaires des pays du Maghreb et de l’Union Européenne, souligne un communiqué de presse.

 

Ce partenariat est destiné, de même, à l’instauration d’un soutien logistique et promotionnel entre les deux institutions. L’organisation de forums et d’événements dans le domaine économique, la participation aux différents programmes d’intérêts économiques mis en place par chacune des deux institutions, visent à créer des programmes communs susceptibles de promouvoir les échanges, l’investissement et le savoir-faire entre les pays du Maghreb Arabe et de l’Union Européenne.

L’European Economic Chamber EEIGCham, fondée par le Règlement Européen du Conseil de la Communauté Européenne du 25 juillet 1985 et enregistrée au Parlement Européen, aura comme objectif, au Maghreb, d’instaurer un tableau de bord et des instruments de mesure et d’analyse pour traduire les signaux économiques en informations décisionnelles aux membres, partenaires, gouvernements et investisseurs, précise la même source.

Des commissions sectorielles apporteront une stratégie de soutien pour promouvoir les échanges et le savoir-faire entre les deux rives de la Méditerranée.

Un programme exclusif au Maghreb a été déjà lancé pour former et certifier des «Euro-lobbyistes» enregistrés au Parlement Européen et dans les institutions européennes au sein de l’Institut d’Etudes Politiques de l’Université Européenne de Tunis.

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer