sommet UE-Ligue des Etats arabes
Sommet UE-Ligue des Etats arabes à Charm el-Cheikh, en Egypte.

Le président de la République tunisienne au sommet UE-Ligue des Etats arabes en Egypte

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi participe les 24 et 25 février courant, à l’invitation du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, au sommet UE-Ligue des Etats arabes à Charm el-Cheikh, en Egypte, qui se tient en présence de dirigeants et de hauts responsables arabes et européens.

Un communiqué de la présidence de la République paru samedi,  précise que Béji Caïd Essebsi  rencontrera plusieurs dirigeants et chefs de délégations participant au sommet. Il prononcera lors de la première session plénière, une allocution sur la vision de la Tunisie quant aux moyens de renforcer la coopération et le dialogue arabe et européen ainsi que sur la position du pays vis-à-vis des questions qui se posent.

Plusieurs questions seront abordées lors du sommet UE-Ligue des Etats arabes portant sur les perspectives de coopération entre les deux parties et les défis communs dont en particulier la lutte contre le terrorisme et le crime organisé. « D’autres questions seront à l’ordre du jour du sommet concernant les migrations, les droits de l’Homme, l’autonomisation des femmes, le développement durable, les changements climatiques et la coopération économique », peux-ton lire dans le même communiqué.

Le sommet abordera également des questions politiques et les développements dans la région en ce qui concerne notamment la cause palestinienne et les crises en Syrie, en Libye et au Yémen.

Par la suite,  Béji Caïd Essebsi participera lundi 25 février à Genève (Suisse), à la 40e session du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies.

Le chef de l’Etat prononcera à cette occasion une allocution mettant en exergue « les étapes franchies par la Tunisie sur la voie de la consécration de la démocratie, le respect des droits de l’Homme, l’égalité et l’élimination de toutes les formes de discrimination », indique le communiqué de la présidence de la République.

Le Conseil des droits de l’Homme est composé de 47 Etats membres. Il œuvre à la promotion et à la protection des droits de l’homme dans tous les pays du monde. La Tunisie est élue par l’Assemblée générale de l’ONU, membre du Conseil des droits de l’Homme pour un mandat de trois ans, 2017-2019 avec 189 voix sur un vote de 193 Etats membres.

Le président de la République aura une série d’entretiens notamment avec le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, la Haut-commissaire aux droits de l’Homme, Michelle Bachelet et le Directeur général de l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle.

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer