Nja Mahdaoui

Quand les murs du siège de Facebook sont décorés par Nja Mahdaoui

Des ornementations constituées de calligraphies réalisées par l’artiste tunisien Nja Mahdaoui sont désormais visibles sur le vitrail d’un des salons du siège du premier réseau social mondial. Il s’agit de l’immense siège social, situé à Menlo Park (Californie), de la société américaine Facebook, troisième site Web le plus visité au monde après Google et Youtube.

Né en 1937 à Tunis, le plasticien et calligraphe Nja Mahdaoui se distingue ainsi une nouvelle fois comme étant une figure importante à l’échelle internationale dans le domaine des arts visuels. Diplômé de l’Académie Santa Andrea de Rome en 1967, ses travaux et réalisations dans la calligraphie arabe lui ont donné une légitimité grandissante et lui ont valu de recevoir, entre autres, une distinction du département de calligraphie de l’Université de Tokyo. Sur l’initiative de l’artiste japonais Kaii Higashiyama, il est également nommé membre du jury international pour le Grand prix Unesco 1993, 1994 et 1995.

Ses œuvres sont aujourd’hui exposées partout dans le monde, notamment au British Museum. En 2000, il est choisi pour concevoir et réaliser le design d’habillage extérieur de Gulf Air, à l’occasion de ses cinquante ans. En 2005, il s’est vu décerner le Prix de l’artisanat par l’Unesco.

Dans le sillage des musées d’art moderne, l’immense bâtiment de Facebook accueilli par la Silicon Valley s’offre ainsi, lui aussi, le luxe d’abriter désormais les prouesses graphiques de M. Mahdaoui. Souvent qualifié de « ville dans la ville », le siège du réseau social en chef abrite le plus grand open space au monde et accueille 11 000 employés parmi les 17 000 que comptait dans le monde, en 2017, la compagnie de Mark Zuckerberg.

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer