touristes britanniques

Retour des touristes britanniques en Tunisie, en Turquie et en Egypte

Les vacanciers britanniques reviennent en masse aux destinations que beaucoup craignaient jusqu’à récemment d’être menacées d’instabilité ou de terrorisme. Les grands gagnants de ce regain de confiance sont la Turquie, la Tunisie et l’Egypte, bien que les deux pays arabes n’aient pas encore retrouvé leur potentiel d’attrait touristique d’il y a quelques années, selon les dernières prévisions des deux instituts d’études de marché ForwardKeys et Gfk.

« La Turquie, qui détient la plus grande part de marché sur les trois, affiche une croissance de 66,4% de ses réservations de loisirs provenant du Royaume-Uni l’an dernier. L’Egypte affiche une progression des réservations de 50,9% et la destination Tunisie – avec une part de marché de 0,7% – a elle avancé de 901,0% », détaille le site Web britannique travelweekly.
Selon les données combinées de ForwardKeys et de GfK, les réservations de vacances vers deux destinations traditionnellement plus sûres, l’Espagne et le Portugal, ont reculé respectivement de 2,5% et 0,2%, bien que le nombre de visiteurs ait été élevé ces dernières années en raison des menaces pesant sur les autres destinations.

Olivier Jager, PDG et cofondateur de ForwardKeys, a expliqué cette tendance générale par le fait que « les touristes sont prêts à réévaluer leurs impressions à l’égard d’une destination s’ils parviennent à s’y sentir en sécurité pendant une période prolongée ». « Il est encourageant de voir que les pays précédemment touchés par des troubles sociopolitiques voient se révéler payants les efforts qu’ils déploient dans la promotion de leur attrait touristique », a-t-il ajouté.

Toutefois, l’Egypte et la Tunisie ont encore un long chemin à parcourir pour reconquérir leurs positions performantes de 2015, tempère le média britannique. A l’heure actuelle, « c’est le redressement de la position de la Turquie qui a enregistré la plus grande progression. »

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer