Concours Tunisien
Seconde édition du Concours Tunisien des Produits du Terroir.

Seconde édition du Concours Tunisien des Produits du Terroir

Deux ans après une première édition qui a vu la participation de 112 producteurs et 236 produits, l’Agence de Promotion des Investissements Agricoles (APIA), forte du soutien de tous ses partenaires impliqués et déterminés, revient en force avec encore plus de moyens, pour l’organisation de la seconde édition du Concours Tunisien des Produits du Terroir.

Cette compétition nationale, qui se tient selon une cadence biannuelle, est une vitrine de la grande diversité des produits de nos terroirs et un révélateur de la richesse et du dynamisme de nos régions. C’est une occasion unique pour nos producteurs non seulement de mettre en avant leur savoir-faire ancestral et la qualité de leurs produits, mais aussi de bénéficier des observations d’un jury de professionnels qui ne manquera pas de formuler toutes les remarques à même d’améliorer la qualité de leurs produits afin de les aider à réussir leur adaptation aux exigences des marchés.

Lors de la précédente édition, 76 produits du terroir ont été médaillés (29 médailles d’or, 22 médailles argent et 25 médailles de bronze) et 4 ont obtenu un prix d’excellence. Ces distinctions leur ont permis d’accéder au niveau national aux centrales d’achats, à la grande distribution et aux épiceries fines et d’assurer une promotion à l’international à travers la participation à divers manifestations (3eme édition du Festival international de Fès de Diplomatie Culinaire au Maroc, salon agroalimentaire ALIMENTARIA à Barcelone, séances de showcooking au Salon International de l’Investissement Agricole et de la Technologie SIAT 2018, Women International Gate organisé par la Chambre Nationale des Femmes Chefs d’Entreprises…). Appuyés par l’APIA et le projet PAMPAT, une sélection de producteurs médaillés s’apprête à exposer au Salon de l’Agriculture de Paris (du 23 février au 3 mars 2019).

La mise en valeur des produits du terroir permet de créer une nouvelle dynamique de développement régional durable, créant ainsi une synergie entre la mise en valeur des produits spécifiques à nos régions et le développement de nouveaux services touristiques, à même d’améliorer la création de valeur dans l’économie locale. Tourisme culinaire, agrotourisme, escapades gourmandes, autant de concepts qui ont besoin de produits du terroir de qualité pour mettre en place une offre touristique alternative, qui soit perçue comme authentique et unique par les visiteurs, respectueuse de l’environnement et des cultures locales. Vecteur d’un développement durable, cette symbiose tourisme et terroirs ne peut que rejaillir positivement sur l’économie locale en amenant de nouvelles sources de revenus et en encourageant l’artisanat traditionnel.

Pour être éligible au Concours Tunisien des Produits du Terroir, il faut que 70 % de la matière première utilisée pour la production provienne d’un même terroir de production (exception faite pour les confitures où ce taux est réduit à 50 %). Une priorité sera accordée aux produits bénéficiant d’un signe de qualité lié à l’origine : Appellation d’origine contrôlée (AOC), Indication de provenance (IP), Food Quality Label Tunisia (FQLT) ou les marques collectives.

Le concours est ouvert à tous les producteurs de produits du terroir : agriculteurs, producteurs individuels, sociétés mutuelles des services agricoles (SMSA), groupements de développement agricole (GDA), entreprises de transformation, etc. Les producteurs ont jusqu’au 15 mars 2019 pour procéder à l’inscription de leurs produits en remplissant un bulletin d’inscription et en le transmettant au comité régional du gouvernorat concerné. Constitué d’un membre représentant l’APIA au niveau régional et un membre du CRDA du gouvernorat concerné, chaque comité régional est chargé d’assurer le bon déroulement du Concours notamment en informant les producteurs des procédures du concours et en assurant la vérification des différents documents techniques requis.

Des médailles d’or, d’argent et de bronze ainsi que d’un prix d’excellence seront décernés selon l’appréciation des jurys formés pour chaque catégorie de produits. Présidés par des professionnels actifs dans les domaines de l’évaluation sensorielle, chaque jury est composé d’un minimum de 3 dégustateurs qui sont : un spécialiste (expert produit), un producteur et un consommateur. La précédente édition a vu la participation de 99 dégustateurs autour de 33 tables de dégustation.

A travers les récompenses obtenues, les produits du terroir médaillés bénéficient de la vulgarisation auprès des consommateurs et de la promotion de leur image de marque auprès des médias, avec comme conséquence directe un accès plus facile au marché local ou international. Cette compétition vise aussi à créer une émulation entre les producteurs, favorisant une transition des méthodes de production traditionnelles vers des procédures plus modernes, avec comme corollaire une recherche accrue de la qualité, tout en respectant la typicité des produits de terroir.

Cette seconde édition verra l’arrivée de nouveaux produits à l’instar du couscous, de la bsissa, du Kadid, du café de dattes, des pâtes de dattes et bien d’autre produits de terroirs. Pour les huiles d’olives, ne seront acceptées que les huiles d’olive produites à partir de variétés d’olives locales.

Les rendez- vous importants à retenir de cette seconde édition seront d’abord la période d’inscription qui s’étale du lundi 28 janvier au vendredi 15 mars 2019, viendront par la suite les dégustations prévues les  18 – 19 – 20 juin 2019, suivies par la cérémonie de remise des médailles le 28 juin 2019 et le Marché des produits du terroir les 29 – 30 juin 2019 à la Cité des Sciences de Tunis.

La promotion et la commercialisation des produits médaillés au niveau national et international démarrera à partir de juillet 2019.

Une deuxième édition qui s’annonce riche en nouveautés et qui verra surement la participation d’un plus grand nombre de producteurs venant de toutes les régions de la Tunisie.

Plusieurs structures s’activent  autour de l’APIA sous l’égide du Ministère de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de le Pêche et en collaboration avec le Ministère de l’Industrie et des PME ainsi que le Ministère du Tourisme et de l’Artisanat et la Cité des Sciences de Tunis (CST), pour assurer la réussite de cet événement notamment la Direction Générale de la Production Agricole (DGPA), la Direction Générale de l’Agriculture Biologique (DGAB), la Direction Générale des Industries Alimentaires (DGIA), le Centre Technique de l’Agro-Alimentaire (CTAA), le Groupement des Industries de Conserves Alimentaires (GICA), le Centre Technique de l’Agriculture Biologique (CTAB), l’Institut National de la Normalisation et de la Propriété Industrielle (INNORPI) et l’Agence de Formation dans les Métiers du Tourisme (AFMT).

Le projet PAMPAT (Projet d’Accès aux Marchés des Produits Agroalimentaires et du Terroir), mis en œuvre par l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) et financé par le Secrétariat d’Etat à l’Economie de la Confédération Suisse (SECO), appuie également la réalisation de ce concours qui constitue une première en Tunisie.

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer