autrichienne

Selon une recherche autrichienne, l’ALECA fera perdre 1,5 % du PIB à la Tunisie

Dans une récente publication intitulée l’action de l’UE en faveur de la libéralisation du commerce ajoute aux tensions en Tunisie, des chercheurs à la Fondation autrichienne pour la recherche en développement (ÖFSE) à Vienne, ont estimé que l’ALECA fera perdre 1,5 % du PIB à la Tunisie.

Selon ledit rapport,  il est stipulé que la Tunisie entamera prochainement « une perte de revenu d’environ 0,5 à 1,5% du produit intérieur brut (PIB) dans un scénario de libéralisation totale. L’ouverture aux fournisseurs de l’UE pourrait entraîner des économies de coûts dans les marchés publics, mais cela saperait également son rôle important de soutien à l’économie locale des régions périphériques».

Les chercheurs autrichiens ont ajouté au passage, que  «l’adoption de la législation de l’UE réduirait les coûts de transaction pour les exportateurs tunisiens, mais sa mise en œuvre constituerait un lourd fardeau pour le gouvernement et le secteur privé».

Le fait est que l’Union Européenne veut tout libérer en Tunisie, sans donner la liberté de circulation et de déplacement aux Tunisiens, pour faire la même chose ! Cherchez l’erreur…

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer