Signature d’un memorendum d’entente entre la Tunisie et la Roumanie

Signature d’un memorendum d’entente entre la Tunisie et la Roumanie

0
PARTAGER

Un memorendum d’entente a été signé, jeudi 27 octobre 2016, à Bucarest, entre le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui, et son homologue roumain, Lazăr Comănescu visant à développer la coopération bilatérale, notamment dans les domaines du tourisme, du commerce, de l’enseignement supérieur et de la culture. Khemaies Jhinaoui a témoigné lors d’une conférence de presse commune avec son homologue roumain de la volonté réelle de la Tunisie de promouvoir les relations avec la Roumanie dans les domaines politique et économique. Il a par ailleurs été prévu d’organiser à Tunis une commission mixte tuniso-roumaine au niveau des ministères des Affaires Etrangères des deux pays début 2017, après avoir défini par des experts les cadres de la coopération bilatérale à venir. La visite effectuée par Khemaies Jhinaoui à l’invitation de son homologue roumain coïncide avec la célébration du 60ème anniversaire des relations diplomatiques établies entre les deux pays. Cette rencontre a permis au ministre tunisien de s’entretenir avec le Président de la République roumaine, Klaus Iohannis, le vice-premier ministre roumain, Vasile Dîncu, le ministre roumain de l’économie, Costin Borc et de nombreux députés du parlement roumain. La visite du ministre des Affaires Etrangères en Roumanie a été aussi l’occasion de discuter du climat d’investissement en Tunisie et de la conférence internationale sur le soutien de l’économie tunisienne prévue, les 29 et 30 novembre prochain, à Tunis. Un autre axe important de la coopération a été évoqué par le ministre roumain, celui de l’enseignement supérieur en Roumanie, qui attire toujours de nombreux étudiants tunisiens. A ce propos il a souligné la détermination de son pays à faciliter les conditions d’études et d’hébergement aux étudiants tunisiens dans les universités roumaines et à examiner de nouvelles perspectives de coopération bilatérale dans le domaine de la recherche scientifique et académique.

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire