Tunisie : violences après la mort d’un journaliste qui s’est immolé par le feu

immolé par le feu
AFP

Des policiers ont tiré des gaz lacrymogènes contre des habitants de la ville de Kasserine lors d’une manifestation le 25 décembre 2018, organisée en hommage au journaliste Abdel Razzaq Zorgui qui s’est immolé par le feu en affirmant vouloir « commencer une révolution ». De heurts ont opposé mardi 25 décembre la police à des