Transfert d’argent : des « tarifs exorbitants » pour les Africains

Transfert d’argent
Devant un bureau de transfert d’argent à Nairobi, au Kenya, en juillet 2015. Thomas Mukoya / REUTERS

La dernière enquête menée par l’UFC-Que Choisir (Union fédérale des consommateurs) intitulée « Transferts d’argent internationaux : une zone de non-droit aux tarifs d’une cherté immorale », « un titre qui résume combien ce commerce s’épanouit sur l’argent des moins fortunés », commente Le Monde, pointe les coûts exorbitants pratiqués par des sociétés comme Western