Et de deux:La diplomatie parallèle se renforce

diplomatie

Après la diplomatie “populaire”menée en toute bonne conscience par un grand Parti politique pour “aider à résoudre le conflit libyen” -et que ce journal a commentée en son temps- voici qu’un autre grand Parti tunisien se hasarde sur le même chemin en envoyant une forte délégation rencontrer le Général Khalifa Haftar dans son fief de