L’Allemagne soutient la Tunisie dans sa lutte contre le terrorisme

Allemagne

Frank-Walter Steinmeier, président fédéral d’Allemagne, a affirmé la volonté de son pays de soutenir les efforts déployés par la Tunisie, pour la lutte contre le terrorisme, et ce, au cours de sa rencontre avec le président de la République, Béji Caid Essebsi, mardi, au palais présidentiel de Berlin, en marge de la conférence G20- Compact

La coopération économique allemande consacre 1.7 milliard d’euros en projets de formations en Tunisie

coopération économique

«En visite en Tunisie les 10 et 11 octobre 2018, Gerd Müller, ministre allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) signera plusieurs accords et déclarations d’intention portant sur différents domaines économiques », selon un communiqué de l’ambassade d’Allemagne à Tunis. Une enveloppe totale de 1,7 milliard d’euros a été consacrée à de multiples projets

Augmentation du nombre de ressortissants marocains, tunisiens et algériens expulsés d’Allemagne

marocains

« Le nombre de ressortissants marocains, algériens et tunisiens expulsés par les autorités allemandes a augmenté ces dernières années », selon le quotidien allemand Bild, cité par De Spiegel. À la fin du mois d’août 2018, l’Allemagne avait expulsé 476 personnes dans leur pays d’origine alors qu’elle n’en avait rapatrié que 61 autres en 2015. En 2017,

KfW veut continuer à accompagner la transition économique en Tunisie

transition économique

Helmut Gauges, chef du conseil d’administration de KfW, Banque allemande de développement pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, a affirmé la volonté de KFW de soutenir la transition économique en Tunisie, rapporte le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué daté du 3 septembre. Lors d’un entretien lundi avec le ministre des Affaires étrangères,

Première guerre mondiale : des Tunisiens “dans l’enfer des combats”

A l’occasion du centenaire de la guerre mondiale, un article paru sur le site de France Info propose une petite rétrospective sur la participation prodigieuse de soldats tunisiens à la guerre mondiale. Les données mobilisées, choquantes, livrent un tableau sombre pour les régiments d’infanterie tunisiens mobilisés, qui ont notamment subi de très mauvais traitements. Evoquant

Claudia Roth : « Les Etats du Maghreb ne peuvent pas encore être considérés comme ‘sûrs’ »

sûrs

La proposition d’intégration de la Tunisie, de l’Algérie, du Maroc et de la Géorgie dans la liste des pays « sûrs » en Allemagne divise la classe politique allemande et suscite incompréhension et désapprobation de la part de l’opposition, à l’instar de la vice-présidente du Bundestag, Claudia Roth. La membre du parti écologiste de l’Alliance

Tunisie : futur réservoir d’infirmiers pour l’Allemagne ?

infirmiers

Les maisons de retraite allemandes, de plus en plus fréquentées en raison du vieillissement démographique du pays, peinent à se procurer des infirmiers en gériatrie. Pour résoudre ce problème, elles peuvent désormais avoir recours à l’aide du gouvernement, qui a mis en place des structures de recrutement d’infirmiers étrangers, y compris tunisiens.  « Est-ce une bonne stratégie ? Et

Allemagne: l’expulsion d’un terroriste tunisien suscite des préoccupations

expulsion

Un tribunal allemand s’est prononcé contre la décision d’expulser un individu suspecté de terrorisme en Tunisie, invoquant des riques de torture et de mauvais traitements. Les acteurs de la justice allemande ont en effet estimé que malgré les réformes entreprises au sein de la Justice suite aux printemps arabe, les autorités tunisiennes doivent fournir davantage

Le gouvernement allemand propose de classer la Tunisie, le Maroc et l’Algérie parmi les pays « sûrs »

Le gouvernement allemand

Le gouvernement allemand veut ajouter les trois Etats maghrébins et la Géorgie sur sa liste des pays sans risque, rapporte Deutsche Welle sur son site Internet. Le média allemand se pose toutefois la question de savoir si cette mesure sera adoptée par la Chambre haute du Parlement allemand, le Bundesrat, où elle n’a pas été

Un diplomate iranien en poste à Vienne soupçonné d’avoir participé à la préparation d’une attaque terroriste en France

Un diplomate iranien

L’Autriche compte retirer à un diplomate iranien de 46 ans son immunité diplomatique après qu’il a été arrêté samedi en Allemagne. L’arrestation du diplomate en poste à Vienne, soupçonné d’être impliqué dans un projet d’attentat terroriste à la bombe déjoué en France et ayant visé un rassemblement de l’opposition iranienne, intervient en pleine visite du