Démission de Staffan de Mistura, émissaire de l’ONU pour la Syrie

Staffan de Mistura

L’émissaire de l’ONU pour la Syrie Staffan de Mistura a annoncé mercredi, au Conseil de sécurité, qu’il quitterait fin novembre ses fonctions « pour raisons personnelles ». Cette décision intervient  après plus de quatre ans d’une mission qui le conduira la semaine prochaine, pour la dernière fois, à Damas. L’annonce du départ de l’émissaire de 71 ans

Le chef de l’ONU se félicite des efforts de lutte contre la corruption en Tunisie et au Nigeria

lutte contre la corruption

L’agence de presse nigériane NAN rapporte que le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’est déclaré satisfait des efforts de lutte contre la corruption au Nigeria et en Tunisie. Lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à cette question, le Portugais Antonio Guterres a insisté sur l’importance de la poursuite des efforts de lutte

Forum sino-africain : l’ONU appelle la Chine et l’Afrique à poursuivre une mondialisation juste

mondialisation

Au Forum sur la coopération sino-africaine qui se tient dans la capitale chinoise, le chef de l’ONU a plaidé pour la poursuite d’une « mondialisation juste » et la promotion d’un développement durable inclusif qui « ne laisse personne de côté ». Ces deux grandes priorités doivent selon lui guider le partenariat économique Chine-Afrique. «

Libye : l’ONU condamne l’escalade de la violence à Tripoli

violence

Le Secrétaire général des Nations unies, le Portugais Antonio Guterres, a condamné samedi les bombardements aveugles commis par des groupes armés qui ont entraîné la mort d’une quarantaine de personnes et des blessures graves parmi une centaine de civils, y compris des enfants. « Le Secrétaire général rappelle à toutes les parties que le recours

Rohingyas en Birmanie : l’ONU dénonce un « génocide »

Rohingyas

Le mot « génocide » a été lâché par l’ONU pour qualifier le sort subi par les Rohingyas après les multiples offensives de l’armée birmane et leur lot d’exécutions, de viols, d’incendies aveugles de villages, de torture et d’esclavage commis contre la minorité musulmane du pays. Un rapport des Nations unies a en effet livré

Antonio Guterres rend hommage à Kofi Annan, « la voix des sans voix »

L’actuel Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a déposé une couronne de fleurs et prononcé un discours au cours d’une cérémonie organisée mercredi matin au siège des Nations unies à New York en l’honneur de Kofi Annan, décédé à Berne samedi 18 août à l’âge de 80 ans. Accompagné d’employés des Nations Unies et de

L’ONU appelle à protéger les victimes de traite des humains

les victimes de traite des humains

A l’occasion de la Journée mondiale de la lutte contre la traite d’êtres humains, le Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a déclaré le 30 juillet 2018 que les droits des victimes des trafiquants, des passeurs et d’autres formes modernes d’esclavage ou d’exploitation devaient constituer une priorité absolue. « La traite est un crime odieux

L’ONU souffre d’un manque de trésorerie, selon M. Guterres

ONU

Faisant face à des retards de paiement de plusieurs Etats membres, les Nations unies se préparent à adopter des mesures d’économie, a averti jeudi 26 juillet le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. Selon lui, les Etats membres « ne paient pas à temps ce qu’ils doivent » et sont invités à « accélérer le

« Les migrants sont un remarquable moteur de croissance », plaide le chef de l’ONU

Les migrants

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a déclaré jeudi que les migrants étaient un remarquable moteur de croissance pour l’économie mondiale. Une déclaration qui intervient alors que l’Assemblée générale des Nations unies s’apprête à se mettre d’accord sur un « Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières », dont l’adoption formelle est prévue en

Discussion inhabituelle à l’ONU sur le lien entre changements climatiques et risques de conflits

Discussion inhabituelle à l'ONU

Une discussion sur un sujet rarement débattu s’est tenue mercredi au Conseil de sécurité de l’ONU pour répondre à une question assez originale, qui n’a pas été discutée depuis sept ans, sur les liens de corrélation entre le réchauffement de la planète et les risques de survenue ou d’aggravation de conflits. La Suède, pays organisateur