Opinion : Où en est la révolution ?

révolution

Habib AYADI Professeur émérite à la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis2 Un spectre hante les tunisiens ; la mort de la révolution de 2011.On l’impute à la stagnation économique, aux difficultés financières et sociales, à la montée du djihadisme… Mais l’histoire montre que les facteurs politiques et culturels, plus que les chiffres

Des universitaires américains optimistes sur les perspectives de démocratisation de la Tunisie

universitaires américains

Une tribune écrite par deux chercheurs américains dans les colonnes du Washington Post, le 20 juillet 2018, met en lumière les perspectives prometteuses d’une transition démocratique réussie en Tunisie, qu’ils estiment « bien meilleures » que celles de pays comme l’Egypte ou la Libye. « Lors des élections municipales de mai 2018 en Tunisie, de

Michèle Alliot-Marie : « je n’ai jamais dit que je souhaitais envoyer en Tunisie des policiers ou des gendarmes français pour aider le régime à maintenir l’ordre »

Michèle Alliot-Marie

Michèle Alliot-Marie, femme politique française, exerçant actuellement comme députée européenne, a été très critiquée quand elle était ministre des Affaires étrangères et européennes sous Sarkozy, notamment pour avoir proposé « le savoir-faire » des forces sécuritaires françaises « reconnues dans le monde entier » pour « régler des situations sécuritaires de ce type », en