Le New York Times vante la bkaïla tunisienne, « une façon délicieuse de déguster des épinards »

bkaïla

Ce plat judéo-tunisien, préparé en faisant cuire beaucoup d’épinards pendant des heures dans une quantité généreuse d’huile, donne une petite « merveille » : « une quantité de pâte grasse aussi noire que le pétrole brut, qui sert à parfumer toutes sortes de soupes et de ragoûts », écrit le New York Times dans un