Démission de Staffan de Mistura, émissaire de l’ONU pour la Syrie

Staffan de Mistura

L’émissaire de l’ONU pour la Syrie Staffan de Mistura a annoncé mercredi, au Conseil de sécurité, qu’il quitterait fin novembre ses fonctions “pour raisons personnelles”. Cette décision intervient  après plus de quatre ans d’une mission qui le conduira la semaine prochaine, pour la dernière fois, à Damas. L’annonce du départ de l’émissaire de 71 ans

L’Unicef dénonce l’impact meurtrier des conflits au Yémen et en Syrie sur les enfants

Unicef

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) a une nouvelle fois dénoncé lundi 13 août l’impact meurtrier des conflits au Yémen et en Syrie sur les enfants. « La cruauté contre les enfants continue. Est-ce que quelqu’un s’en soucie ? », s’interroge le directeur régional de l’UNICEF pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord,

The Economist place Tunis à la 106e place des villes les plus agréables à vivre dans le monde

villes les plus agréables à vivre

Selon le rapport du Global Liveability Index 2018, publié le 14 août par The Economist, Tunis a été classée à la 106e place des villes les plus agréables du monde. Le classement se base sur le concept de qualité de vie et évalue les agglomérations qui offrent les meilleures ou les pires conditions de vie.

Mohamed Fadhel Khelil ancien ministre et ex-ambassadeur vient de nous quitter

Mohamed Fadhel Khelil

Mohamed Fadhel Khelil, ancien ministre, ex-ambassadeur et grand commis de l’Etat vient de nous quitter. D’un abord facile et d’une affabilité légendaire, il laisse le souvenir d’un homme de dialogue, d’un habile négociateur et d’un responsable aux qualités humaines et morales irréprochables. Originaire de Gafsa, Fadhel Khélil a commencé sa carrière au ministère de l’Agriculture

Rétrospective: Sept députés prennent le chemin de Damas Une visite qui fait polémique

chemin de Damas

La visite que vient d’effecteur en Syrie une délégation composée de sept députés représentant plusieurs groupes parlementaires fait, à juste titre, polémique. Alors que les relations diplomatiques sont rompues entre Tunis et Damas-depuis la décision prise en 2012 par l’ancien président provisoire d’expulser l’ambassadeur syrien à Tunis, contraire du reste aux us et coutumes diplomatiques-