Libye : le Haut-Commissariat aux droits de l’homme dénonce les conditions de détention des migrants

détention de Zintan
Photo UNICEF/Alession Romenzi

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) s’est inquiété vendredi des « conditions déplorables » dans lesquelles les migrants et les réfugiés sont détenus en Libye. « Depuis septembre 2018, 22 personnes sont décédées des suites d’une tuberculose et d’autres maladies au centre de détention de Zintan », a déclaré Rupert Colville,