Enquête sur le sort de Khashoggi : une délégation saoudienne arrive à Ankara

délégation saoudienne

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a prévenu jeudi que son pays ne resterait pas silencieux devant l’affaire de la disparition à Istanbul du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, imputée à l’Arabie saoudite. Vendredi, une délégation saoudienne est arrivée à Ankara pour des entretiens portant sur l’enquête sur le sort de ce journaliste saoudien, pendant que Riyad

Pourquoi la croissance mondiale s’essouffle selon le FMI

croissance mondiale

Le Fonds monétaire international a abaissé ses perspectives de croissance mondiale à 3,7% pour 2018 et 2019 dans son dernier bulletin publié mardi 9 octobre, soit -0,2 point que prévu précédemment. Mais pour quelles raisons l’institution craint un enlisement de l’économie mondiale ? Parce que les deux premières puissances économiques mondiales, les Etats-Unis et la

Démission surprise de Nikki Haley, l’ambassadrice de Trump à l’ONU

Nikki Haley

L’ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations unies, Nikki Haley, a annoncé sa démission, créant une surprise générale. C’est la dernière d’une longue liste de démissions au sein de l’équipe stratégique du président américain Donald Trump. « Elle m’a dit il y a environ six mois qu’elle souhaitait prendre une pause », a justifié mardi le

Journaliste saoudien porté disparu : la Turquie convoque l’ambassadeur saoudien

Journaliste saoudien

Mardi 2 octobre, le journaliste saoudien Jamal Khashoggi en exil volontaire aux Etats-Unis depuis 2017 en raison de ses profonds désaccords avec la politique du prince héritier Mohammed Ben Salmane, entre au consulat saoudien à Istanbul, pour ne jamais en ressortir. Porté disparu depuis, des sources de la police turque affirment qu’un commando saoudien l’aurait

Une enquête sur la perception du leadership américain révèle l’impopularité de Trump, y compris en Tunisie

leadership

La perception à l’international de la politique de l’administration américaine de Donald Trump reste négative, en particulier parmi ses principaux alliés, deux ans après son élection à la tête des Etats-Unis. C’est en tout cas ce que révèlent les principales conclusions d’une nouvelle enquête menée par le Pew Research Center auprès de 26 112 personnes

Les Etats-Unis se retirent d’une partie de la Convention de Vienne

Convention de Vienne

L’administration républicaine de Donald Trump ne semble pas apprécier que certaines de ses mesures diplomatiques soient remises en cause devant les juridictions internationales, notamment concernant l’Iran et la Palestine. Attaqués devant la Cour internationale de justice (CIJ) par l’Autorité palestinienne pour le transfert de leur représentation diplomatique de Tel Aviv à Jérusalem, initiative qui contrevient

Nouvel accord de libre échange entre les Etats-Unis, le Mexique et le Canada

Nouvel accord

Adieu Nafta (Alena en français), place à l’USMCA (US-Mexico-Canada Agreement). Le président américain Donald Trump a présenté lundi l’accord de libre-échange auquel sont parvenus le Canada, le Mexique et les Etats-Unis. Il a été conclu in extremis tard dimanche et vient remplacer un traité datant de 1994. « Le Canada et les Etats-Unis sont parvenus

Trump évoque pour la première fois une solution à deux Etats entre Israéliens et Palestiniens

deux Etats

Donald Trump semble avoir développé une nouvelle lecture du conflit israélo-palestinien : le président américain s’est illustré par un revirement dans son positionnement, exprimant pour la première fois, mercredi 26 septembre, une préférence pour une solution à deux Etats. Plus : il a également promis de proposer un plan de paix « équilibré » d’ici

Trump et Rohani à l’ONU : deux visions du monde s’affrontent

Trump et Rohani

Sans grande surprise, Donald Trump et Hassan Rohani ont échangé menaces, insultes et virulentes critiques mardi lors de leurs interventions respectives à la tribune des Nations unies, le premier promettant de nouvelles sanctions contre Téhéran, qu’il accuse de détenir « les armes les plus dangereuses de la planète », et le second laissant entendre que

Vers la création d’une « Otan arabe » ?

Otan arabe

Il y a un peu plus de soixante ans, le Royaume-Uni et les Etats-Unis instauraient ensemble le Traité d’organisation du Moyen-Orient (Middle East Treaty Organization, METO), également connu sous le nom de Pacte de Bagdad, qui avait pour but de lutter contre l’expansion idéologique et politique de l’Union soviétique. Une alliance qui avait été fermement