Tunisie : Des efforts insuffisants pour rapatrier les enfants des membres de l’EI

enfants
Une femme marche avec un enfant dans le camp de Roj, où sont détenus des épouses et des enfants étrangers de membres de l'État islamique (EI, ou Daech), dans le nord-est de la Syrie, en septembre 2018. © 2018 Delil Souleiman/AFP/Getty Images

Il s’agit selon les données de Human Rights Watch (HRW) de 200 détenus dans des prisons et camps « sordides » en Libye, Syrie et Irak. Pour l’organisation, les responsables tunisiens ont tardé à faciliter le retour d’enfants tunisiens qui sont actuellement détenus sans inculpation à l’étranger, dans des prisons ou des camps mis en

Retour sur le choc suscité par l’affaire de l’école coranique de Regueb

Regueb
L’école coranique de Regueb/mosaiquefm.net.

« Viols d’enfants, travail forcé… Une école coranique scandalise la Tunisie », a par exemple titré hier Le Nouvel observateur. L’affaire découverte par une équipe de télévision dans un établissement coranique au centre du pays, à Regueb, où une quarantaine d’enfants sont maltraités et abusés est un cas « qui pourrait ne pas être isolé

Kurdistan irakien : des enfants torturés pour avouer des liens avec l’EI, selon Human Rights Watch

Kurdistan irakien
Des enfants déplacés dans le camp de Debaga, au sud d'Erbil, le 28 octobre 2016. REUTERS/Alaa Al-Marjani

Les forces de sécurité du gouvernement régional du Kurdistan irakien torturent des mineurs pour les forcer à avouer qu’ils appartiennent au groupe jihadiste Etat islamique (EI), accuse mardi l’ONG Human Rights Watch (HRW), mettant en avant des témoignages de jeunes garçons rencontrés dans un centre de détention. Un conseiller pour les affaires internationales du gouvernement