La stratégie de la « corde raide » d’Ennahdha face aux élections en Tunisie

Ennahdha

A l’approche des élections législatives et présidentielle, le parti islamiste Ennahdha tente de policer son image « en tâchant de ne pas inquiéter ses adversaires et les bailleurs de fonds d’un pays très endetté », une stratégie « complexe », juge l’AFP. Le parti Ennahdha n’entend pas se définir comme islamiste mais comme musulman démocrate,

La Tunisie est à la recherche d’un « leadership politique » (Middle East Institute)

nidaa tounes

Avec les élections prévues pour l’automne, les électeurs tunisiens cherchent des dirigeants capables de s’attaquer aux problèmes économiques et ceux liés à la fragmentation politique, ainsi qu’à un environnement régional instable marqué par une guerre civile en Libye d’un côté et un bouleversement politique en Algérie de l’autre. Sarah Yerkes, boursière du programme Carnegie Endowment

Tunisie : lancement officiel du parti Tahya Tounes

Tahya Tounes
Photo REUTERS/Zoubeir Souissi

Le parti Tahya Tounes, fondé par des partisans du Premier ministre tunisien Youssef Chahed, a été officiellement lancé dans un contexte de tensions avec la formation politique du président Béji Caïd Essebsi à six mois des élections. Tahya Tounes est d’ores et déjà devenue la deuxième force au Parlement derrière le parti Ennahdha, issu de

Entre la Tunisie et l’ONU, bras de fer autour d’un expert (Libération)

expert
Photo Fethi Belaïd. AFP

Arrêté le 26 mars et poursuivi pour « espionnage », Moncef Kartas, expert sur la Libye aux Nations unies, s’occupait d’une investigation sur des possibles livraisons illégales d’armes en Libye entre 2012 et 2013, qui auraient pu transiter par le territoire tunisien, expliquait hier le quotidien français Libération. « La tension est montée d’un cran

63ème anniversaire de l’Indépendance: BCE appelle à une large union nationale

anniversaire de l'Indépendance

Le Président de la République, Béji Caid Essebsi (BCE) a vivement plaidé, dans le discours prononcé au palais de Carthage, à l’occasion du 63ème anniversaire de l’indépendance, pour une large union nationale afin de permettre au pays d’affronter les défis et difficultés qu’il rencontre. Dressant un tableau négatif de la situation économique et sociale, BCE

Rassemblement symbolique en l’honneur de Chokri Belaïd

Chokri Belaïd
Cbsnews.com/Chokri Belaïd.

«Un rassemblement symbolique a eu lieu mercredi matin à l’heure et au lieu de l’assassinat de l’ancien secrétaire général du parti des patriotes démocrates unifiés, Chokri Belaïd» rapporte une dépêche TAP. Chokri Belaïd, ancien Secrétaire général du parti des patriotes démocrates unifié et ancien coordinateur général du Front populaire a été assassiné, le 6 février

Pour de nombreux Tunisois, l’arabisation des enseignes de la capitale n’était pas « une urgence »

arabisation
Le conseil municipal de Tunis mené par Souad Abderrahim a voté à l'unanimité un décret régissant l’arabisation des enseignes de la capitale (AFP).

Le 31 décembre, le conseil municipal de Tunis a voté à l’unanimité un décret relançant l’arabisation des enseignes de la capitale. La réaction des Tunisiens a été très commentée par la presse internationale, comme Middle East Eye, qui observe qu’entre partisans et détracteurs, « les Tunisiens sont divisés, certains trouvant que l’idée reflète un respect

Conférence de clôture des travaux de l’IVD

Conférence de clôture

«L’Instance Vérité et Dignité (IVD) bouclera le 15 décembre 2018 ses travaux. Une conférence sera donc organisée les 14 et 15 décembre 2018, en présence de représentants du gouvernement et d’organisations de la société civile nationales et internationales» selon une dépêche TAP. En effet, le rapport final de l’Instance Vérité et Dignité dressera les défis

Tunisie : Le Parlement devrait soutenir l’égalité entre hommes et femmes en matière de succession, soutient l’ONG Human Rights Watch

Parlement
© 2014 Reuters

Alors que le projet de loi relatif à l’égalité dans l’héritage, approuvé par le gouvernement, a été soumis à l’Assemblée des représentants du peuple, l’ONG Human Rights Watch (HRW) estime que le Parlement tunisien devrait franchir l’étape décisive qui accorderait aux femmes des droits égaux dans le domaine successoral. Le 28 novembre, Béji Caïd Essebsi

La Tunisie « suspendue au vote de la loi sur l’égalité dans l’héritage » (Le Figaro)

loi sur l’égalité

La loi sur l’égalité entre les hommes et les femmes dans la succession se heurte encore à de fortes résistances religieuses et sociales en Tunisie. Le texte doit être présenté à l’Assemblée des représentants du peuple en novembre. Et « dans tout le pays, les débats attisent déjà les tensions », analyse le Figaro, qui