« L’Italie dénonce le colonialisme des autres, sans vouloir nommer le sien » (Igiaba Scego)

colonialisme
A Asmara, capitale érythreéenne, le bâtiment de l’usine Fiat. STEVE FORREST/AFP.

Loin d’assumer son passé colonial, l’Italie serait-elle en train de perdre la mémoire des atrocités qu’elle a commises en Somalie, en Erythrée et en Libye ? C’est ce que décrypte l’écrivain  Igiaba Scego, Italienne d’origine somalienne, membre de l’International Center for Humanities and Social Change de l’université Ca’Foscari de Venise, dans une tribune publiée par