La Tunisie s’inquiète des arrivées croissantes de migrants venus de Libye

région de médenine
Reuters

Depuis la flambée de violences entre milices à Tripoli, la Tunisie craint une arrivée massive de migrants sur son sol, dont certains pourraient être des terroristes. Dans la région de Médenine, frontalière de la Libye, des dizaines de migrants arrivent quotidiennement depuis quelques jours, s’alarme ainsi le Croissant-Rouge tunisien. Lors d’une conférence de presse tenue

Fayez al-Sarraj, chef du gouvernement libyen, en tournée pour rallier les dirigeants européens

gouvernement libyen
Getty Images

Fayez al-Sarraj, le chef du gouvernement libyen d’union nationale (GNA), entame mardi une tournée de quelques capitales européennes, dont Paris, Berlin et Rome, pour y « réunir des soutiens contre l’agression » du maréchal Khalifa Haftar. Le Premier ministre du gouvernement libyen d’union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale, Fayez al-Sarraj, rencontre ainsi aujourd’hui,

Les diplomates Français arrêtés en Tunisie soutenaient le maréchal Haftar ?

diplomates Français
AFP

Selon le site Middle East Eye, les 13 diplomates français arrêtés à la frontière tunisienne «ont apporté un soutien logistique aux forces de Khalifa Haftar dans son offensive contre Tripoli». Ces affirmations, corroborées  par les copies des passeports de ces hommes âgés de 25 à 35 ans poseraient de sérieux doutes sur les intentions réelles

Libye : la communauté internationale divisée, des roquettes sur la capitale

communauté internationale
AFP

La communauté internationale s’est montrée divisée en ce qui concerne l’offensive lancée par le maréchal Khalifa Haftar sur Tripoli, capitale libyenne et siège du gouvernement d’union (GNA). La ville a été ciblée mardi soir par des tirs de roquettes qui ont fait au moins trois morts. Soumis lundi soir par le Royaume-Uni à ses 14

La bataille de Tripoli a fait 4500 déplacés, selon l’ONU

Tripoli
AFP PHOTO / HO / LNA

La situation se complique une nouvelle fois en Libye. Les combats entre l’Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Khalifa Haftar, qui contrôle l’est du pays, et les forces fidèles au gouvernement d’union nationale ont fait 4500 déplacés dans la banlieue de Tripoli, rapportent mercredi les Nations unies. Reuters explique que les « hommes d’Haftar »

Les Nations Unies tiendront une conférence en avril pour éviter une confrontation militaire en Libye

conférence
hassan Salamé, le chef de la Mission des Nations unies en Libye (Manul), à Tripoli le 20 mars 2019 /afp.com - Mahmud TURKIA.

«Les Nations Unies tiendront une conférence en Libye en avril afin de discuter des élections comme moyen de sortir du conflit qui dure depuis près de huit ans dans le pays », a déclaré mercredi, un envoyé américain selon une dépêche de Reuters. Cette décision demeure néanmoins, tributaire de la présence de factions puissantes à ta

« Les pays du Golfe et la Turquie s’affrontent en Afrique »

Golfe
Wael Qubady/AP

Dans un riche article publié sur le site d’analyse français Orient XXI par Gérard Prunier, ancien directeur du Centre français des études éthiopiennes à Addis-Abeba, membre du Centre d’études des mondes africains de Paris et auteur de plusieurs articles et ouvrages sur le Soudan, l’auteur analyse les enjeux des rivalités entre l’Arabie saoudite, les Emirats

L’ONU exprime son soutien aux nouveaux ministres libyens désignés par le gouvernement d’union nationale

nouveaux ministres

La Mission d’appui des Nations unies en Libye (MANUL) a exprimé dimanche son soutien aux ministres libyens nouvellement désignés. Dans un tweet, l’organisation onusienne a dit souhaiter « la réussite dans leurs nouveaux rôles » aux nouveaux ministres du gouvernement d’union nationale (GNA), se disant prête à les « soutenir dans la mise en œuvre

Paris menace les milices libyennes de sanctions internationales

Paris

La France a appelé la communauté internationale, lundi 24 septembre, à exercer plus de pression, avec sanctions à la clé, contre toutes les parties prenantes au conflit libyen qui sèment la violence et empêchent le pays d’avancer vers des élections démocratiques. Il faut « nous montrer plus durs à l’égard de ceux qui souhaitent imposer

Libye : au moins 27 morts en trois jours de combats près de Tripoli

Tripoli

Des diplomates américains, français, italiens et britanniques ont exprimé jeudi dans une déclaration conjointe leur préoccupation au sujet des combats ayant récemment eu lieu dans la capitale libyenne de Tripoli et ses alentours. Au moins 27 personnes ont été tuées, dont une majorité de civils, en trois jours de combats au sud de la capitale