Pourquoi la croissance mondiale s’essouffle selon le FMI

croissance mondiale

Le Fonds monétaire international a abaissé ses perspectives de croissance mondiale à 3,7% pour 2018 et 2019 dans son dernier bulletin publié mardi 9 octobre, soit -0,2 point que prévu précédemment. Mais pour quelles raisons l’institution craint un enlisement de l’économie mondiale ? Parce que les deux premières puissances économiques mondiales, les Etats-Unis et la

Le FMI publie un rapport sur la situation économique en Tunisie

situation économique

Le 28 septembre 2018, le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) achevait le quatrième examen du programme économique de la Tunisie qui est appuyé par un accord au titre du mécanisme élargi de crédit (MEDC). Il a validé dans la foulée le versement d’une nouvelle tranche de prêt à la Tunisie pour un montant

Le FMI demande à la Banque centrale tunisienne de relever son taux directeur

taux directeur

S’il a salué la croissance économique de 2,8% qu’a enregistrée la Tunisie au terme du deuxième trimestre 2018, le Fonds monétaire international a alerté sur la progression vertigineuse de la hausse des prix à la consommation (l’inflation s’est montée à 7,5% en août) et demande à la Banque centrale tunisienne de relever son taux directeur.

Le dinar tunisien continuera de reculer mais son effondrement est « improbable »

dinar tunisien

Le dinar tunisien devrait poursuivre sa baisse de valeur, mais il est peu probable qu’il s’effondre, selon une note de recherche de Capital Economics, cabinet de conseil en recherche économique basé à Londres. La monnaie a connu une baisse en valeur par rapport au dollar et à l’euro, qui a commencé plus tôt cette année.

La Grèce reçoit sa dernière tranche d’aide européenne

Grèce

Le Mécanisme européen de stabilité (MES), dispositif européen de gestion des crises financières de la zone euro, a approuvé le versement de 15 milliards d’euros à Athènes. A partir du 20 août, « le pays devra voler de ses propres ailes » et se financer seul sur les marchés financiers internationaux, rapporte Le Monde. Le

Tunisie : les divisions politiques paralysent le pays, selon le Crisis Group

divisions politiques

Nombreuses sont les affaires qui cristallisent les tensions au sein de la classe politique tunisienne. Parmi beaucoup d’autres, celle qui concerne le départ ou le maintien de Youssef Chahed dans son poste de Premier ministre, qui alimente les inquiétudes chez les citoyens ordinaires et les calculs politiques au sein de l’administration en vue des prochaines

Un ancien diplomate français : « Ce que veulent les Africains, c’est pouvoir aller et venir »

Africains

Un article publié hier par le journal français L’Express restitue un entretien que le journal français a eu avec l’ancien diplomate Laurent Bigot, ancien sous-directeur chargé de l’Afrique de l’Ouest au Quai d’Orsay, aujourd’hui consultant indépendant. Ce dernier développe une vision pour le moins originale et à rebours des approches européennes traditionnelles des formes que doivent

Les conflits commerciaux menacent « à brève échéance » la croissance économique mondiale, prévient le FMI

la croissance économique

Tout en maintenant pour le moment sa prévision d’expansion pour 2018, le Fonds monétaire international (FMI) a prévenu lundi que le conflit commercial entre les Etats-Unis et ses partenaires pourrait compromettre à court terme la croissance économique mondiale. Le FMI, qui prévoit une croissance de 3,9% pour l’économie mondiale cette année, a estimé que «

Moody’s prévoit une croissance de 2,8% en 2018 pour la Tunisie

Moody’s

Selon l’agence de notation Moody’s, qui a attribué la notation de B2 (avec perspectives stables) à la situation économique tunisienne, la Tunisie fait face à un contexte marqué par une détérioration structurelle provoquée notamment par les faiblesses du système fiscal, le manque de flexibilité budgétaire et la dégradation du compte courant. Le rapport de l’agence

Opinion: La diplomatie économique en Tunisie : Réalités et perspectives.*

diplomatie économique

Par Ali Hachani, ancien Ambassadeur, ancien Représentant Permanent de Tunisie auprès de l’ONU Maintenant que le débat passionné autour de la question de l’inscription de la Tunisie sur deux listes noires de l’Union Européenne s’est quelque peu calmé, le temps est peut être venu d’ouvrir un autre débat, plus calme celui-ci mais non moins nécessaire,