Trump choisit « l’urgence nationale » pour construire son mur

urgence nationale
Donald Trump/ REUTERS/Leah Millis.

Le président américain a opté jeudi pour la confrontation en annonçant qu’il allait déclarer l’« urgence nationale » aux Etats-Unis  pour construire un mur à la frontière mexicaine. Mais Donald Trump a dans le même temps accepté de signer un compromis budgétaire obtenu au Congrès après d’intenses tractations entre les deux camps républicain et démocrate.

Etats-Unis : le « shutdown » s’arrêtera-t-il ce jeudi ? Le Sénat passe au vote

Sénat
Environ 800.000 fonctionnaires fédéraux sont contraints au chômage forcé ou doivent travailler sans être payés avant la fin du blocage - © SAUL LOEB - AFP

Environ 800 000 fonctionnaires américains sont contraints au chômage forcé ou doivent travailler sans être rémunérés avant la fin du shutdown qui met littéralement en berne le moral des Américains. Dans le contexte de ce shutdown, le plus long de l’histoire des Etats-Unis, le Sénat américain doit tenter ce jeudi de trouver un accord sur

Caravane de migrants honduriens : Donald Trump veut déployer l’armée à la frontière

Caravane

Le président américain Donald Trump envisage de prendre un décret similaire au «Muslim Ban» pour bloquer des migrants à la frontière mexicaine. Actuellement, une « caravane » de migrants honduriens poursuit son chemin dans le sud du Mexique vers les Etats-Unis. Mais pour les empêcher de franchir la frontière, Donald Trump s’apprête à déployer 800

Trump menace d’un nouveau « shutdown » s’il n’obtient pas son mur au Mexique

shutdown

Dans un tweet écrit le 29 juillet 2018, le président des Etats-Unis s’est dit prêt à provoquer un nouveau « shutdown », arrêt des activités du gouvernement fédéral, si les démocrates n’apportaient pas leurs votes à son projet de sécurité des frontières qui comprend la construction d’un mur au sud, à la frontière mexicaine. « Je serais disposé