Trump a envisagé de nommer sa fille à la tête de la Banque mondiale

Banque mondiale
AFP

« Elle est très bonne avec les chiffres » : le président américain Donald Trump raconte, dans un entretien publié vendredi, avoir envisagé de nommer sa fille Ivanka Trump, âgée de 37 ans, à la tête de la Banque mondiale. « C’est une vraie diplomate », explique M. Trump dans un entretien au magazine The

Trump évoque pour la première fois une solution à deux Etats entre Israéliens et Palestiniens

deux Etats

Donald Trump semble avoir développé une nouvelle lecture du conflit israélo-palestinien : le président américain s’est illustré par un revirement dans son positionnement, exprimant pour la première fois, mercredi 26 septembre, une préférence pour une solution à deux Etats. Plus : il a également promis de proposer un plan de paix « équilibré » d’ici