Pour le Pentagone, « l’Etat islamique a renforcé ses capacités en Irak et a repris ses activités en Syrie »

Cette « résurgence » de l’organisation jihadiste, selon le Pentagone, a lieu au moment où Washington retire ses troupes de Syrie. Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) est en train de « ressurgir » en Syrie alors même que les Etats-Unis retirent leurs troupes du pays, a alerté, mardi 6 août, un inspecteur général du

La Tunisie rechigne à rapatrier « ses » jihadistes détenus en Syrie

enfants de jihadistes
Delil Souleiman, AFP

Depuis la chute du « califat » autoproclamé de l’Etat islamique, en mars, la communauté internationale a été divisée sur la question du sort réservé aux familles de jihadistes étrangers capturés ou tués en Syrie et en Irak. Quelque 12 000 étrangers originaires de 40 pays – 4000 femmes et 8000 enfants – sont actuellement

Attentat en Egypte, à un mois de la CAN de football

Attentat
AFP / Sayed HASAN

Un attentat a frappé dimanche l’Egypte, un mois avant le lancement de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Une attaque qui « écorne » l’image de stabilité que le pays tente de recouvrer après des années de chaos, indique aujourd’hui l’AFP. Pour l’heure, l’attentat n’a pas été revendiqué. Bien que le bilan de cette attaque

Tunisie : la politique de gestion du retour des jihadistes est « centrée sur la répression » (Rapport)

jihadistes

Une nouvelle étude réalisée par Egmont Institute explore la manière dont la Tunisie, le Maroc et l’Egypte traitent le retour de centaines de rapatriés de zones de combat du jihad et quel effet cela pourrait-il avoir sur l’Union européenne. Pour ce centre de réflexion, la Tunisie présente une politique de gestion carcérale et de réintégration

Pour une jihadiste franco-tunisienne, le « califat n’est pas fini »

jihadiste
Photo Bulent Kilic/AFP.

« Je ne veux rien de la France, je refuse même la nationalité. Quant à la Tunisie, elle ne réclame pas » le retour des ses jihadistes, dit Oum Youssef, interrogée par l’AFP alors qu’elle était à peine sortie de la dernière poche de l’organisation jihadiste Etat islamique (EI) en Syrie. Cette Franco-Tunisienne a rejoint

Syrie : près de 30 camions évacuent les civils du dernier réduit de l’Etat islamique

civils
Un camion quittant le dernier réduit de l'État islamique avec à son bord des hommes mercredi 20 février. | BULENT KILIC/AFP.

Les derniers civils sont évacués du district de Baghouz, dans l’est du pays. L’AFP rapporte ainsi qu’une file de camions transportant des hommes, mais surtout des femmes et des enfants, a quitté vendredi l’ultime poche du groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans l’est syrien, sous la supervision de combattants anti-jihadistes des Forces démocratiques syriennes (FDS).

Pour l’ONU, l’Etat islamique reste une menace importante pour la sécurité internationale

menace
Photo ONU/Loey Felipe

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) représente toujours, malgré son recul sur les territoires qu’il avait autrefois conquis, une menace importante pour la paix et la sécurité internationale, ont rappelé lundi devant le Conseil de sécurité deux hauts responsables onusiens spécialistes du contre-terrorisme. « Malgré une baisse du nombre d’attaques en 2018, l’Etat islamique demeure

Prison à vie pour sept jihadistes responsables des attentats contre des touristes en Tunisie

Prison à vie
Photo prise le 19 mars 2015 devant le musée du Bardo à Tunis, au lendemain d'un attentat contre des touristes afp.com/Fadel SENNA /lexpress.fr

«La justice tunisienne a condamné samedi à la prison à vie sept jihadistes reconnus coupables d’implication dans des attentats qui ont tué en 2015 en Tunisie 60 personnes, en majorité des touristes étrangers, a annoncé le parquet » a indiqué un communiqué de l’agence France-Presse paru le 9 février 2019. Le porte-parole du parquet, Sofiène Sliti a

Détenu en Syrie, un jihadiste canadien se dit livré à lui-même et en appelle aux autorités de son pays

jihadiste
Mohammad Ali, un jihadiste canadien capturé par les Forces démocratiques syriennes (FDS), parle à l'AFP dans un centre de détention à Hassaké, dans le nord-est de la Syrie, le 10 février 2019 / AFP.

Détenu en Syrie par une coalition militaire arabo-kurde, un jihadiste canadien se dit livré à lui-même, à l’instar d’autres étrangers de l’organisation jihadiste Etat islamique (EI), et en appelle aux autorités de son pays pour lui venir en aide. Il y a neuf mois, Mohammad Ali, 28 ans, a été arrêté par la coalition des

Syrie : 25 000 personnes ont fui les combats dans l’Est, selon l’ONU

combats dans l'Est
Une femme lave des vêtements dans un bassin dans un camp de déplacés de Abou El-Khashab, dans la province de Deir Ezzor, le 10 janvier. PHOTO DELIL SOULEIMAN, AGENCE FRANCE-PRESSE

Environ 25 000 personnes ont fui les combats dans l’est de la Syrie, où des jihadistes défendent leurs derniers bastions, au cours de ces six derniers mois, a indiqué l’ONU vendredi. 25.000 personnes ont fui les combats dans l'est de la #Syrie (ONU)►►https://t.co/NwliJFdEZO pic.twitter.com/Tau71q6VsY — i24NEWS Français (@i24NEWS_FR) January 11, 2019 Dans un communiqué, le