Un accord a été trouvé pour accueillir les 49 migrants bloqués en Méditerranée à Malte

Malte
Une dizaine de pays européens s'étaient dits prêts à accueillir les 49 migrants ballottés en Méditerranée. © AFP

« Sur les 249 migrants présents à Malte et les 49 à bord des [navires] Sea-Watch et Sea-Eye, 220 personnes seront redistribuées dans d’autres pays membres ou rentreront dans leur pays d’origine », a déclaré le Premier ministre maltais lors d’une conférence de presse. Le Premier ministre maltais Joseph Muscat a annoncé, mercredi 9 janvier,

Migrants bloqués au large de Malte : des conditions sanitaires « déplorables », selon l’ONG Sea-Watch

Migrants bloqués
Le pape François lors de la messe de l’épiphanie dimanche 6 janvier au Vatican. VINCENZO PINTO / AFP

Une cinquantaine de migrants bloqués en Méditerranée depuis plusieurs jours attendent qu’un pays les accueille. Mais l’appel du pape François n’a pas trouvé d’écho auprès de l’Italie et de Malte. Le chef de l’Eglise catholique a interpellé, dimanche 6 janvier, les responsables européens afin qu’ils accueillent enfin ces migrants, devant des milliers de fidèles rassemblés