Guerres commerciales, sanctions contre l’Iran, Sahel… les points à retenir du sommet du G7

Le G7 a rassemblé ce week-end, à Biarritz, les dirigeants français, américain, britannique, allemand, italien, canadien et japonais. Ces derniers ont pu « librement se promener, bavarder, dîner, monter des escaliers, marcher sur la plage (voire piquer une tête pour le Premier ministre du Royaume-Uni, Boris Johnson) et surtout, comme dans tout ‘club’ qui se

Les Iraniens de plus en plus nombreux à chercher du travail au Kurdistan irakien

Iraniens
© AFP SAFIN HAMED

A un carrefour d’Erbil, un véhicule ralentit avant d’être pris d’assaut par une demi-douzaine d’Iraniens. Etranglés par les sanctions américaines, des travailleurs journaliers iraniens « louent désormais leurs bras en Irak voisin pour nourrir leurs familles », comme l’écrit l’AFP dans un reportage. Rostam, Kurde iranien venu d’Ourmia, dans le nord-ouest de l’Iran, assure que

En pleine tension avec l’Iran,Trump contraint de changer de ministre de la Défense

ministre de la Défense
AFP

Le président américain Donald Trump a été contraint mardi de se séparer de son ministre de la Défense Patrick Shanahan, qui a renoncé à ses fonctions pour des raisons familiales, en pleine montée des tensions avec l’Iran, accusé par Washington d’avoir attaqué des pétroliers en mer d’Oman. Patrick Shanahan a décidé de « consacrer plus

Tensions dans le Golfe: le Japonais Abe rencontre le guide suprême iranien

Japonais
AFP

Le Premier ministre japonais a rencontré jeudi le guide suprême iranien au cours d’une visite à Téhéran où il a appelé la République islamique à « jouer un rôle constructif » au Moyen-Orient. Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a été reçu par l’ayatollah Ali Khamenei, devenant ainsi le premier chef de gouvernement japonais à

Au Japon, Trump se montre conciliant avec la Corée du Nord et l’Iran

Japon
© AFP

Le président américain Donald Trump a renouvelé dimanche, au deuxième jour de sa visite d’Etat au Japon, sa confiance au dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, et semblé minimiser les récents essais d’armes menés par Pyongyang. Le président américain Donald Trump a estimé, lundi à Tokyo, que son pays et la Corée du Nord avaient un «

Accord sur le nucléaire iranien : Les Européens rejettent «l’ultimatum»

Accord sur le nucléaire
SIPA

Impliqués dans le dossier du nucléaire iranien, la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, ainsi que l’Union européenne ont rejeté, ce jeudi, « l’ultimatum » de l’Iran, qui leur a donné deux mois avant de remettre en cause de nouveaux aspects de l’accord. « Nous rejetons tout ultimatum et nous évaluerons le respect par l’Iran de ses

Téhéran suspend ses engagements de l’accord du nucléaire iranien de 2015

nucléaire iranien

La crise sur le nucléaire entre les Etats-Unis et l’Iran s’intensifie de jour en jour, notamment avec la nouvelle décision de Téhéran qui a décidé  «de cesser d’appliquer  certains  de  ses engagements  pris dans le cadre de l’accord international sur son programme nucléaire de 2015», a rapporte mercredi le ministère des affaires étrangères dans un communiqué.

Iran : un journal ultra appelle à l’expulsion de diplomates français

diplomates
Une rue de Téhéran, le 6 août 2018 en Iran ATTA KENARE (AFP)

Un journal ultraconservateur iranien a appelé mardi à l’expulsion de diplomates français présents en Iran. Un appel qui a été fait en représailles contre la France. « L’Iran a renvoyé deux diplomates néerlandais, il est temps maintenant de répondre à la France », dit le titre de l’article publié en une du quotidien Kayhan, selon

Editorial : La Conférence de Varsovie sur le Moyen Orient : Qu’y ont gagné les arabes ?

Varsovie
REUTERS/Kacper Pempel

La capitale polonaise, Varsovie, a abrité les 13 et 14 février 2019 une conférence sur le Moyen Orient pompeusement appelée «Conférence pour promouvoir un avenir de paix et de Sécurité au Moyen Orient». Précédée par une tournée du Secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, dans certains pays du Golfe ainsi qu’en Jordanie et en Egypte et par

Bahreïn : Condamnation à la perpétuité du chef de l’opposition chiite

Bahreïn
Un Bahreini porte un portrait du leader de l'opposition chiite cheikh Ali Salmane lors d'une manifestation le 29 mai 2016, dans le village de Zinj près de Manama / AFP/Archives.

La Cour suprême de Bahreïn a confirmé lundi en appel la peine de prison à perpétuité du chef de l’opposition chiite, cheikh Ali Salmane, ainsi que celle de deux de ses collaborateurs, pour « intelligence avec le Qatar », selon une source judiciaire citée par l’AFP. Il s’agissait du dernier recours de cheikh Ali Salmane,