Un ex-ministre israélien coupable d’espionnage pour l’Iran

ministre israélien
Gonen Segev (photo), ancien ministre israélien, a reconnu avoir espionné pour le compte de l'Iran, dans le cadre d'un accord de plaider coupable qui lui vaudra une condamnation à onze années de prison. /Photo prise le 5 juillet 2018/REUTERS/Ronen Zvulun

Un ancien ministre israélien a reconnu avoir exercé des activités d’espionnage pour le compte de la République islamique d’Iran, dans le cadre d’un accord de plaider coupable qui lui vaudra une condamnation à onze années de prison, a annoncé mercredi le ministère de la Justice. Israeli ex-minister, once jailed for smuggling ecstasy, gets 11 years

Syrie : quels scénarios possibles en Syrie après le retrait américain ?

américain
Des blindés américains circulent sur une route de la province de Hassaké, dans le nord de la Syrie, le 21 décembre 2018 ( AFP / Delil SOULEIMAN )

La décision de Donald Trump de retirer 2000 soldats américains stationnés en Syrie va rebattre les cartes dans cette région et avoir des conséquences complexes pour les autres puissances engagées dans cette guerre. Quelles conséquences possibles pour les principaux acteurs engagés dans ce conflit qui perdure depuis 2011 ? La Turquie en première ligne contre

Négociations au Yémen : L’ONU appelle à une trêve

Négociations
AFP

Alors qu’il ne restait plus que 24 heures avant la fin prévue des négociations sur le Yémen, les médiateurs, sous l’égide des Nations Unies ont demandé mercredi, la conclusion d’une trêve entre les parties belligérantes. L’AFP, qui a relayé cette information, estime que cela constitue une étape cruciale pour permettre l’acheminement de l’aide humanitaire à

Syrie : Idleb au cœur d’un nouveau round de pourparlers au Kazakhstan

Idleb
Manifestation à Idleb, en septembre 2018. Anas Alkharboutli / DPA / dpa Picture-Alliance / AFP

Des délégations de l’Iran, de la Russie et de la Turquie ont entamé ce mercredi à Astana une nouvelle étape de pourparlers sur la Syrie, en particulier sur la situation dans la province d’Idleb (nord-ouest), a annoncé le ministère kazakh des Affaires étrangères. Des émissaires de l’opposition et du gouvernement syriens y participent également, ainsi

Nouvelles sanctions américaines contre l’Iran

sanctions américaines

Après un premier volet de sanctions économiques entrées en vigueur le 6 août, qui visaient notamment certaines transactions financières et le secteur automobile, Washington s’attaque désormais au pétrole iranien. Les Etats-Unis ont ainsi décidé le rétablissement, ce lundi 5 novembre, de sanctions sévères contre le secteur pétrolier de Téhéran, afin de contraindre l’Iran à s’engager

Danger d’une famine « grande et imminente » au Yémen, selon l’ONU

famine

Le Yémen fait face à « un danger clair et présent d’une famine imminente et géante », a alerté mardi le secrétaire général adjoint des Nations unies pour les Affaires humanitaires, Mark Lowcock, devant le Conseil de sécurité lors d’une réunion convoquée par le Royaume-Uni sur la dégradation de la situation humanitaire dans le pays.

L’Arabie saoudite peut-elle causer des dommages à l’économie mondiale ?

économie mondiale

L’Arabie saoudite jouit d’une position mondiale privilégiée tant sur le plan géopolitique qu’économique et aura une carte puissante à jouer si les tensions en cours avec les Etats-Unis et l’Occident s’aggravent, tensions provoquées par un échange de menaces et l’avertissement saoudien rapporté dimanche de représailles si des sanctions contre le royaume étaient mises en œuvre

Solliciter Ibn Khaldoun pour comprendre la défaillance de l’Arabie saoudite ?

Ibn Khaldoun

On rapporte de plus en plus que Mohammed Ben Salmane, le prince héritier hyperactif de l’Arabie saoudite, est en train de voir son emprise diminuer. Son programme de réforme économique est au point mort depuis que son père, le roi Salmane, a fait échouer le plan de privatisation partielle de la société d’Etat Aramco. La

Les Etats-Unis se retirent d’une partie de la Convention de Vienne

Convention de Vienne

L’administration républicaine de Donald Trump ne semble pas apprécier que certaines de ses mesures diplomatiques soient remises en cause devant les juridictions internationales, notamment concernant l’Iran et la Palestine. Attaqués devant la Cour internationale de justice (CIJ) par l’Autorité palestinienne pour le transfert de leur représentation diplomatique de Tel Aviv à Jérusalem, initiative qui contrevient

Affaire Villepinte: Relations tendues entre la France et l’Iran

Affaire Villepinte

Téhéran a démenti les accusations proférées à son encontre par les autorités françaises qui affirment qu’un diplomate iranien aurait été impliqué dans un projet d’attentat déjoué en France, en juin. «Une enquête longue, précise, détaillée de nos services (…) permet d’arriver à la conclusion sans aucune ambiguïté de la responsabilité du ministère du Renseignement dans