Trump choisit « l’urgence nationale » pour construire son mur

urgence nationale
Donald Trump/ REUTERS/Leah Millis.

Le président américain a opté jeudi pour la confrontation en annonçant qu’il allait déclarer l’« urgence nationale » aux Etats-Unis  pour construire un mur à la frontière mexicaine. Mais Donald Trump a dans le même temps accepté de signer un compromis budgétaire obtenu au Congrès après d’intenses tractations entre les deux camps républicain et démocrate.

Profil des femmes démocrates qui briguent la Maison Blanche

Maison Blanche
Elizabeth Warren, Kamala Harris, Kirsten Gillibrand, Tulsi Gabbard AFP

Dans un Parti démocrate sans réel porte-voix, ce sont des femmes qui ont ouvert le bal des candidatures à la Maison Blanche ces dernières semaines. France 24 en a dressé la liste, composée de profils aussi charismatiques que disparates qui témoignent notamment de la polarisation idéologique qui caractérise aujourd’hui le paysage politique des Etats-Unis. Kamala

Le chef de la diplomatie américaine en tournée au Moyen-Orient pour rassurer ses alliés

diplomatie américaine
REUTERS

Le secrétaire d’Etat des Etats-Unis Mike Pompeo a entamé mardi, en commençant par la Jordanie, une tournée au Moyen-Orient visant notamment à rassurer les alliés des Etats-Unis sur leur implication en Syrie, après l’annonce surprise d’un retrait des troupes américaines stationnées dans ce pays. Outre Amman, le chef de la diplomatie américaine doit se rendre

Etats-Unis : la Chambre des représentants vote pour mettre fin au « shutdown »

Chambre des représentants
La nouvelle majorité démocrate à la Chambre des représentants a voté jeudi deux mesures pour sortir de l’impasse budgétaire qui paralyse une partie des administrations américaines. Photo AFP - AFP

Reste toutefois un obstacle de taille : le vote du Sénat. Le chef républicain de la chambre haute américaine souhaite avoir le feu vert de Donald Trump avant de programmer un vote sur le budget. Aux Etats-Unis, la nouvelle majorité démocrate à la Chambre des représentants a voté, jeudi 3 janvier, deux mesures pour sortir

Opinion : Un ordre « libéral » international ?*

ordre

Par Ali Hachani, ancien Ambassadeur,ancien Représentant Permanent de Tunisie auprès de l’ONU L’Administration américaine actuelle sous la direction du Président Donald Trump, semble déterminée à démanteler le système de relations internationales établi suite à la deuxième guerre mondiale, système basé sur la coexistence entre le bilatéralisme et un multilatéralisme encadré par des organisations régionales et

Conseil de sécurité de l’ONU : l’entrée de grandes puissances en 2019

Conseil de sécurité de l'ONU
Réunion du Conseil de sécurité de l'ONU, le 26 novembre 2018 à New York © Don EMMERT / AFP/Archives

A partir du 1er janvier, cinq nouveaux pays entrent au Conseil de sécurité de l’ONU pour deux ans. Parmi eux, l’Allemagne, l’Indonésie, l’Afrique du Sud, trois puissances régionales qui pourraient peser sur les débats. Reste à savoir si les consensus seront plus faciles avec des Etats-Unis, de plus en plus imprévisibles. Nikki Haley étant partie,

Erdogan invite Trump en Turquie après l’annonce du retrait américain de Syrie

retrait
REUTERS/Umit Bektas

L’annonce, faite lundi soir par la Maison Blanche, a lieu quelques jours après celle du retrait des quelque 2000 militaires américains stationnés dans le nord-est de la Syrie. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a invité son homologue américain Donald Trump à se rendre en Turquie, alors que leurs deux pays resserrent leurs relations afin

Erdogan va « éradiquer » l’Etat islamique en Syrie, assure Trump

Erdogan
ARCHIVES AFP/OLIVIER DOULIERY

Le président américain Donald Trump a assuré dimanche soir que le président turc Recep Tayyip Erdogan lui avait affirmé que la Turquie serait en mesure d’« éradiquer » ce qui reste du groupe Etat islamique en Syrie. President @RT_Erdogan of Turkey has very strongly informed me that he will eradicate whatever is left of ISIS in Syria….and

Les Etats-Unis se préparent à un long « shutdown »

shutdown
Un avis de fermeture a été installé à l'entrée du bâtiment des Archives nationales, le 22 décembre à Washington. PHOTO ANDREW CABALLERO-REYNOLDS, AGENCE FRANCE-PRESSE.

Depuis samedi, des administrations américaines ne peuvent plus être financées et devraient dans les jours qui viennent réduire leurs activités. Ce, phénomène, appelé « shutdown », pourrait durer jusqu’en janvier. Les raisons pour lesquelles les Etats-Unis se préparent ainsi à affronter une longue période de fermeture des administrations fédérales s’expliquent par l’échec des négociations au

Opinion : Est-ce la fin du multilatéralisme ?*

multilatéralisme

Par Ali Hachani, ancien Ambassadeur, ancien Représentant Permanent de Tunisie auprès de l’ONU Suite aux élections à mi-parcours pour le Congrès des Etats Unis d’Amérique qui se sont déroulées au début du mois de novembre 2018, les observateurs ont multiplié les analyses quant aux conséquences prévisibles des résultats de ces élections sur la politique étrangère