Rabat et Tunis veulent créer un espace maghrébin faisant rempart contre le terrorisme

espace maghrébin

L’ambassadrice du Maroc à Tunis, Latifa Akharbach a déclaré lundi 30 juillet que le Maroc et la Tunisie resteront toujours attachés à l’édification d’un espace maghrébin commun faisant rempart contre le terrorisme et l’obscurantisme. « Ce qui nous lie encore plus fort, c’est l’attachement de nos deux peuples à l’édification, comme cela est par ailleurs

Gilles-William Goldnadel : « Les migrants qui utilisent la violence ne peuvent espérer requérir un droit »

Gilles-William Goldnadel

Gilles-William Goldnadel est revenu sur la récente arrivée de 600 migrants à Ceuta (qui ont franchi la barrière de sécurité entre cette enclave et le Maroc) dans une tribune publiée le 30 juillet dans les colonnes du Figaro. L’avocat franco-israélien et président de l’association France-Israël, qui estime que « les migrants qui utilisent la violence

Claudia Roth : « Les Etats du Maghreb ne peuvent pas encore être considérés comme ‘sûrs’ »

sûrs

La proposition d’intégration de la Tunisie, de l’Algérie, du Maroc et de la Géorgie dans la liste des pays « sûrs » en Allemagne divise la classe politique allemande et suscite incompréhension et désapprobation de la part de l’opposition, à l’instar de la vice-présidente du Bundestag, Claudia Roth. La membre du parti écologiste de l’Alliance

Algérie-Maroc : Des activistes réclament la réouverture des frontières

RÉOUVERTURE DES FRONTIÈRES

Alors que les tensions, depuis longtemps palpables, continuent de s’accentuer entre les deux pays, des activistes de la société civile en Algérie et au Maroc voudraient qu’une manifestation commune s’organise pour réclamer l’ouverture des frontières terrestres entre les deux Etats. C’est ce que rapporte le site ObservAlgérie, qui précise que les partisans de la réouverture

Classement des pays arabes en fonction du prix de l’essence, la Tunisie mieux classée que le Maroc et la Jordanie

pays arabes

Les économies de nombreux pays du Moyen-Orient dépendent fortement de leurs exportations de pétrole. En Arabie saoudie et aux Emirats arabes unis, deux grands pays producteurs de pétrole, les prix du pétrole sont relativement bas. En revanche, les populations de certains pays arabes sont soit confrontées à une situation de guerre permanente, soit fortement taxées

Les islamistes tunisiens et marocains veulent renforcer leur influence en Espagne, selon le journal El Mundo

Les islamistes

Les islamistes marocains et tunisiens veulent renforcer leur base de soutien en Espagne. C’est ce qu’affirme le journal espagnol El Mundo, qui explique que des formations politiques islamistes issues du Maroc et de la Tunisie enjoignent leurs partisans vivant en Espagne à créer des partis organisés. Citant des sources du renseignement espagnol, le journal évoque

Les ministres de l’Intérieur de l’UE se réunissent autour de la question migratoire

ministres de l'Intérieur

Une réunion informelle des ministres de l’Intérieur de l’Union européenne a eu lieu ce jeudi en Autriche, deux semaines après la tenue du Conseil européen sur les questions migratoires, pour examiner de nouvelles mesures sur le sujet de la gestion de l’immigration en Europe. Parmi celles-ci, la mise en place en Afrique du Nord de

Gestion des flux migratoires : l’UE alloue 90,5 millions d’euros à la Tunisie, au Maroc et à la Libye

flux migratoires

La Commission européenne a annoncé le 6 juillet avoir alloué un budget de 90,5 millions d’euros au financement de trois nouveaux programmes relatifs à la gestion des flux migratoires aux frontières et à la protection des migrants en Afrique du Nord. « Trois nouveaux programmes en Afrique du Nord, d’une valeur de 90,5 millions d’euros, renforceront

Anne-Clémentine Larroque : « Plus les sociétés deviennent islamistes, plus les individus rompent avec la religion »

islamistes

La chercheuse et maître de conférence en relations internationales à Science Po Paris, Anne-Clémentine Larroque, évoque dans un ouvrage paru en janvier 2018 la sécularisation des partis islamistes arrivés au pouvoir en Tunisie, en Egypte et au Maroc depuis les Printemps arabes de 2011. Une analyse de terrain exhaustive Dans un ouvrage très documenté paru

Le Maroc s’inquiète de voir son attractivité économique diminuer au profit de la Tunisie

la Tunisie

La Fédération marocaine des nouvelles technologies de l’information, des télécommunications et de l’off-shoring (APEBI) appelle les pouvoirs publics marocains à prendre toutes les mesures nécessaires pour s’aligner à la réglementation tunisienne prévue dans la prochaine Loi de finances. C’est en tout cas ce que rapporte le média marocain EcoActu, qui estime que la nouvelle loi