Les ânes africains sont massacrés pour fournir la médecine traditionnelle chinoise

ânes
Tim Mossholder via Unsplash

Après les tigres chassés pour leurs os et les rhinocéros mutilés en vue de l’obtention de leur corne qui soignerait le cancer, c’est au tour des ânes de voir leur population menacée par les besoins de la médecine traditionnelle chinoise, avertit le média français Slate. En effet, des milliers de spécimens sont massacrés à travers