Plusieurs dirigeants de l’opposition soudanaise arrêtés

opposition
Des centaines de Soudanais descendent presque tous les jours dans la rue depuis décembre, ici à Khartoum, le 7 février 2019. © REUTERS/Stringer.

Plusieurs dirigeants de partis politiques soudanais ont été arrêtés à Khartoum alors qu’ils se rendaient au palais présidentiel pour déposer une pétition réclamant la formation d’un nouveau gouvernement, a annoncé jeudi une représentante de l’opposition citée par l’agence Reuters. Parmi eux figurent Mohamed Mokhtar al Khatib, secrétaire général du Parti communiste, et trois membres de